Beauté

Acné adulte : toutes les solutions pour dire stop aux spots

 ACNE REBOND

Si on dit acné, on aimerait parler de la marque de jeans! Beaucoup de femmes sont touchées par les boutons. Voici toutes les causes et solutions.

Approchant dangereusement de la trentaine, il est vrai que l’on se verrait bien porter des rangs de perles et de diamants, plutôt que de voir son visage orné de colliers de boutons. L’acné rebond…un mal insidieux qui touche près de 20% des femmes. Cela fait mal, c’est inesthétique, on peut en garder des traces, mais au-delà de l’aspect physique, l’impact psychologique n’est pas négligeable.

Il arrive que ces spots décident de devenir nos « meilleurs » potes et ne nous fassent aucune INFIDELITE !! Dans ces moments là on a juste envie de se terrer chez soi pour ne pas exposer les bourgeons qui jalonnent notre minois. D’ailleurs, retrouvez ici les astuces de Vloggist pour camoufler vos imperfections

L’acné est une véritable maladie dermatologique mais rassurez-vous elle peut être traitée. Alors on ne se laisse pas abattre car oui acné, on « aura ta peau » !

Quelle est la cause de l’acné adulte ?

Elle prend son origine dans le follicule pilo-sébacé, c’est à dire le canal du poil qui aide à évacuer le sébum. Ces sécrétions de sébum maintiennent une couche hydratante nécessaire à la protection de la peau. Parfois, la production excessive de sébum obstrue ce canal, l’évacuation est alors limitée. Les bactéries (naturellement présentes) pullulent. La rencontre prolongée de ces 2 milieux est explosive ce qui crée une inflammation et engendre l’apparition du bouton.

A l’inverse de l’acné juvénile, l’acné des femmes adultes est beaucoup plus localisé (généralement sur le bas du visage, les mâchoires). Les causes ne sont pas encore très bien déterminées, mais dans la majorité des cas cela provient d’un dérèglement hormonal. Les cosmétiques, le stress, le retour d’un séjour au soleil, l’alimentation…un rien peut perturber la qualité de l’épiderme. Un professionnel de la santé pourra déterminer les facteurs. Pour en savoir plus retrouvez les conseils diagnostics de peau de Vloggist ici.

Lutter contre l’acné par voie externe :

Un nettoyage trop agressif a des conséquences directes sur l’épiderme. Si sa pellicule de protection est éliminée, la peau en alerte, secrète du sébum en plus grande quantité afin de rééquilibrer son environnement. C’en suit la réaction en chaîne que l’on connaît. Un mot d’ordre, oubliez votre savon de Marseille au profit d’une solution sans savon comme les pains dermatologiques ou les hydrolats. Au moment du nettoyage, utilisez une éponge Konjac pour profiter au quotidien d’une exfoliation douce afin de lisser votre grain de peau.

Vous allez certainement sursauter avec ce qui suit, mais dans le cas de l’acné, le proverbe « combattre le mal par le mal » n’a jamais été aussi vrai. Pour réguler la production de sébum, rien de tel que l’application de certaines huiles…et donc de gras !! L’huile de jojoba est idéale, ainsi que l’huile de nigelle. Elles reproduisent l’effet du sébum, si bien qu’on envoie un message à notre épiderme qui pense alors être au top de son niveau de production pour ne pas avoir besoin d’en fabriquer plus !! Une fine couche est suffisante, l’absorption est rapide et permet d’enchainer avec votre routine maquillage.

Pour lutter contre les inflammations, assécher les boutons et assainir l’ensemble, appliquez les huiles essentielles de tea tree et de lavande. Les masques au miel de Manuka aux vertus cicatrisantes et assainissantes sont très réputés dans le traitement de l’acné. Le prix peut rebuter mais les résultats sont étonnants.

Retrouvez ici 3 recettes faciles et idéales concoctées par Vloggist  pour une beauté naturelle.

Enfin, petit rappel on ne le dira jamais assez, changez toutes les semaines vos taies d’oreiller et ne triturez pas vos boutons tout comme vos points noirs.

Lutter contre l’acné par voie interne :

L’alimentation joue un rôle primordial sur la qualité de la peau, apportez-lui tous les nutriments nécessaires à son fonctionnement, car elle fait partie des émonctoires (au même titre que le foie, les intestins, les reins, les poumons qui traitent et évacuent les déchets). Le pissenlit, le chardon marie, l’artichaut, la pensée sauvage et la bardane sont vos alliés. Jus de citron à jeun, recettes detox…retrouvez ici le programme complet de Vloggist pour vous aider à « nettoyer » vos émonctoires trop chargés.

Hydratez-vous et faîtes-vous plaisir par la même occasion avec des eaux détox pour profiter du goût des fruits et de leurs fonctions drainantes. Faites des tests alimentaires, votre organisme peut être sujet à des intolérances qui se répercutent sur l’aspect de votre peau. D’autre part, l’apparition des boutons peut être régulée par une alimentation riche en zinc : on mise sur les crustacés, le cacao, les œufs, les lentilles, les graines de chia, les graines de lin et de courges, les algues, les huitres, le foie de veau, le gingembre, les carottes…

Faîtes une cure de compléments alimentaires : levure de bière, onagre, bourrache vous apporteront tous leurs bienfaits.

Rééquilibrez vos hormones : nombreuses sont les femmes qui, au moment de l’arrêt de la pilule, se retrouvent avec une peau d’adolescente ! Pour éviter ce désagrément sévère, certaines ont adopté des techniques afin de sevrer leur corps par la réduction progressive de la prise d’hormones (couper la pilule en deux, puis en quart…). Ce procédé évite tout choc à l’organisme. Quoi qu’il en soit, chaque cas est particulier, un peu comme la loterie il n’est pas possible de déterminer qui sera concerné ou comment réagira le corps. Néanmoins, des pilules fortement dosées comme Diane 35, Jasminelle ou encore Jasmine peuvent provoquer ce rebond. Nombreux sont les témoignages de femmes qui en font part, surtout si ces pillules vous avaient été prescrites pour limiter l’acné dont vous souffriez avant la prise.

L’huile essentielle de sauge sclarée est réputée pour réduire la production d’hormones mâles en cause dans l’apparition de l’acné hormonale. Prenez deux gouttes par jour sur une cuillère de miel.

Quels que soient vos choix, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, naturopathe, dermatologue, gynecologue, endocrinologue (spécialiste des hormones)… il sera à même de vous prescrire le traitement adéquat.

L’acné n’est pas tabou on en viendra toutes à bout !!