Beauté

Coup d’soleil capillaire

 Coup d’soleil capillaire, crédits photo A Tallgard

Chaque été, nos cheveux éclaircissent. Normal, entre le soleil et l’eau salée, les écailles s’ouvrent et les rayons UV pénètrent. Mais il existe aussi des recettes naturelles qui permettent d’accélérer le processus et de balayer sa crinière de jolies teintes plus claires sans passer par la case coiffeur. En voici quelques unes.

 Coup d’soleil capillaire

Les shampoings à la camomille. 

C’est la technique la plus efficace et la plus facile, on change son shampoing classique pour un shampoing à la camomille. L’astuce, sous la douche, on laisse le shampoing posé quelques secondes afin que les pigments pénètrent bien la fibre et on rince abondamment. Côté marques, ceux de chez Klorane sont très bien et Christian Bobin a sorti un Shampooing clarifiant à la camomille & au bleuet fait pour ça.

 Coup d’soleil capillaire, shampooing clarifiant a la camomille et au bleuet

Le citron

C’est connu, le citron est le meilleur allié pour obtenir de jolis reflets naturellement. On presse donc plusieurs citrons et on vaporise le jus mélangé à un peu d’eau sur nos cheveux et uniformément, avant d’aller se faire blondir au soleil. On rince le soir venu et on fait bien attention à suivre l’évolution au jour le jour pour éviter de trop forcer.

 

 Coup d’soleil capillaire, avec du citron

Le miel 

Moins connu mais tout aussi efficace, le miel ne se déguste pas que sur des tartines. En plus, sa composition permet de nourrir nos cheveux déjà bien malmenés par les rayons du soleil. Pour préparer son soin, on verse dans un pot à confiture deux tiers de soin ou d’après-shampoing sans silicone et un tiers de miel. On mélange, couvercle fermé, on laisse reposer une vingtaine de minutes et on applique le soin maison sur nos cheveux selon nos envies ; intégralement pour un éclaircissement général, mèche par mèche pour un effet balayage et uniquement sur les longueurs et pointes pour un effet encore plus discret. On laisse reposer de trois à huit heures (on dort alors avec) et on rince bien avant d’aller au soleil.

La cannelle 

Parce qu’elle contient, comme le miel, du peroxyde naturel, la cannelle éclaircit délicatement. On l’achète en poudre et on la mélange à son après-shampoing qu’on laisse poser entre 1 à 3 heures avant de rincer. Ou on la mélange au miel pour créer un soin encore plus efficace ; pour les cheveux courts, on mélange 5 cuillères à soupe de cannelle en poudre, 6 cuillères à soupe de miel liquide et un peu d’eau, et le double pour cheveux long. On applique ensuite sur les longueurs et les pointes, on enroule nos cheveux dans une serviette et on laisse poser avant de rincer abondamment car la cannelle peut irriter.

L’eau oxygénée

Là il y a débat ; si l’astuce est connue et plébiscitée par certaines, l’eau oxygénée peut aussi provoquer des catastrophes si on l’utilise à trop fortes doses et a l’inconvénient de blondir à l’excès et de donner un jaune peu élégant. On ne vous le conseillera donc pas, à moins que vous l’ayez déjà fait et que le résultat vous ait plu.

Enfin, natures ou pas, on n’oublie pas que toutes les recettes destinées à éclaircir fragilisent les cheveux et qu’il faut donc bien veiller en parallèle à les nourrir et à les protéger grâce à des masques, huiles et shampoings adaptés.