Beauté

Crash test : les illuminateurs et comment les utiliser ?

Le strobing n’aura plus de secret pour vous !

Le teint est l ‘élément clé de notre maquillage. Alors, pour le réussir à tous les coups et éviter l’allure pot de peinture, on lève le pied sur le fond de teint et on apprend à manier l’illuminateur. On vous promet un teint parfait !

Illuminateurs, mode d’emploi /

Entre contouring (maquillage créant des zones d’ombre et de lumière) et strobing (illumine seulement les parties clés du visage), le choix est fait ! Pendant que le premier redessine tout notre visage et nous donne un look presque surnaturel, l’autre met en valeur notre joli minois.

Très différents des correcteurs(très couvrants et servant à camoufler une imperfection), les illuminateurs sont assez légers, plutôt fluides et surtout très translucides pour permettred’accrocher la lumière sur les zones sensibles.

Les illuminateurs (ou enlumineurs) sont donc à appliquer par petites touches sur des zones précises en fonction de l’effet que l’on souhaite obtenir :

  • sous l’arcade sourcilière pour diminuer un effet de paupière tombante,
  • au coin interne de l’œil pour éclairer et réveiller un regard fatigué,
  • le long de l’arrête du nez ou sur les pommettes pour illuminer le visage,
  • ou encore au creux de notre arc de cupidon (entre la lèvre et le nez) pour ourler une bouche un peu trop fine et peu dessinée.

Pour ne pas trop estomper son effet, on l’applique toujours après son fond de teint et en tapotant légèrement la zone (sans jamais l’étaler).

 

 Zones pour effecteur un strobing éclatant

Comment le choisir ? /

Pour le choisir, commencez par sélectionner 3 teintes proches de votre carnation naturelle puis testez les sur votre peau. Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège classique du test sur le poignet qui se révèle archi faux à tous les coups !

On utilise plutôt le menton ou une zone à proximité des lèvres pour faire ses essais couleurs. Cette zone étant la plus neutre du visage, elle vous permettra de voir en quelques secondes si la couleur est faite pour vous et si elle se révèlera harmonieuse et ne créera pas de démarcation avec la carnation de votre cou.

Enfin, si vous hésitez entre deux tons, mieux vaut choisir la plus claire. Un illuminateur trop foncé même d’un chouia sera contre productif et n’aura donc aucun intérêt.

 gigi hadid strobing

Désormais vous savez tout à propos de la nouvelle tendance « strobing » en matière de maquillage. Il ne vous reste plus qu’à suivre les chaines youtube les plus branchées pour maîtriser cet art en toute simplicité.