Beauté

La différence entre la peau qui a « faim » et la peau qui a « soif »… Comment y remédier ?

 Nourrir et hydrater sa peau, quelles différences ?

Nourrir et hydrater sa peau, est-ce la même chose ?

Toutes les peaux ont des besoins spécifiques selon leur type. Les soins les plus fréquents consistent à hydrater et nourrir la peau, mais quelle est la différence entre les deux ?

Reconnaître et hydrater une peau qui a soif

L’eau est indispensable à notre corps. On s’hydrate évidemment en buvant, mais également en mangeant car de nombreux aliments contiennent de l’eau. Enfin, on utilise des crèmes hydratantes pour le visage ou le corps. Mais comment savoir si notre peau « a soif » ?

Une peau sèche, ça tiraille, c’est inconfortable. Cette sensation se produit surtout après la douche, ou lorsqu’il fait froid. Si c’est votre cas, c’est que votre peau a vraiment besoin d’être hydratée ! Pour ne pas en arriver là, il faut hydrater sa peau au quotidien. Même si elle est grasse ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une peau grasse peut être desséchée. C’est du sébum qu’elle a en excès, pas de l’eau !

Comment faire ?

Utilisez au quotidien une crème de jour hydratante adaptée à votre type de peau. Les peaux très sèches auront besoin d’une crème très hydratante, les peaux grasses pourront se contenter d’une crème légère.

La sélection de la rédac’ :

Reconnaître et nourrir une peau qui a faim

La peau a également besoin d’être nourrie, c’est-à-dire qu’il faut lui apporter du « gras », des lipides. Le gras naturel de la peau est le sébum, et c’est lui qui forme une barrière de protection naturelle contre les agressions extérieures et pour conserver l’hydratation. Si votre peau a besoin d’être nourrie, vous le saurez car elle sera rêche au toucher. Elle peut également vous gratter ou peler.

Si ce sont les peaux sèches qui ont le plus besoin d’être nourries, les peaux grasses sont également concernées. En effet, si votre peau est grasse, vous la lavez probablement avec des produits qui éliminent le sébum. En conséquence, votre peau risque de se sentir mise à nue, en danger. Pour combattre cette « agression », elle va produire encore plus de sébum, ce qui est le contraire de ce que vous recherchez. En la nourrissant avec une huile végétale dont la composition est proche du sébum humain, par exemple l’huile de jojoba, vous corrigez ce problème !

Comment faire ?

Appliquez une huile nourrissante avant de dormir. Le meilleur moment pour nourrir votre peau, c’est la nuit. Comme ça, on évite les problèmes de brillance pendant la journée.

Nourrir et hydrater sa peau sont donc deux soins complémentaires qui ne doivent pas être négligés. C’est la combinaison des deux qui font une peau douce, confortable et qui vieillit bien !

La sélection de la rédac’ :