Beauté

Comment et pourquoi faire un bain d’huile ?

 Bain d'huile : le remède miracle

Le geste beauté des cheveux à bout de souffle

Oh ça va, ne faites pas la grimace, notre bain d’huile n’a rien à voir avec de la friture hypercalorique ! On parle ici d’un rituel beauté à la portée de toutes et qui va vous faire retrouver une crinière de lionne. Alors, comment et pourquoi faire un bain d’huile pour les cheveux ? On vous dit tout !

Pourquoi le bain d’huile est bon pour les cheveux

Le secret beauté des Indiennes pour arborer une longue chevelure aussi brillante ? Le bain d’huile, bien évidemment ! Réel moment bienfaisant pour les cheveux, il permet de garder une chevelure au top mais également de réparer et fortifier les longueurs fatiguées et abîmées. C’est également un moment de relaxation totale puisque l’on se masse le crâne (même quand on a les cheveux gras c’est possible, à condition de choisir une huile qui régule la production de sébum), ce qui va activer la micro-circulation mais aussi stimuler la pousse des cheveux.

Quelle huile choisir ?

Tout d’abord, sachez que la réussite de votre bain d’huile dépend de la qualité de l’huile que vous utiliserez, alors choisissez-la bio et première pression à froid si possible.

Les huiles classiques pour les cheveux secs et abîmés sont l’huile d’olive, d’argan ou encore d’amande douce. Ces huiles ont toutes des vertus hydratantes, nourrissantes et réparatrices. Si vous avez envie d’un peu d’exotisme, l’huile de noix de coco ou d’avocat est également parfaite pour un bain d’huile. Et puis rien ne vous empêche de faire votre propre mélange.

Si vous avez les cheveux gras et souhaitez vous faire un bain d’huile dans les règles de l’art, prenez de l’huile de noisette ou de l’huile de nigelle (elles combattent l’excès de sébum) pour vous masser le cuir chevelu. Enfin, pour stimuler la pousse de vos cheveux, sachez que l’huile de ricin n’a pas sa pareille.

Quelle technique adopter pour faire un bain d’huile ?

Faire un bain d’huile c’est très simple :

  • Une fois par semaine, démêlez vos cheveux à sec.
  • Appliquez l’huile mèche par mèche sur toute la longueur et malaxez bien pour être sûre que chaque cheveu est bien enrobé. L’huile ne doit pas dégouliner, juste donner à votre crinière un aspect humide.
  • Si vous avez les cheveux gras, vous pouvez sauter l’étape du massage du crâne ; autrement, c’est le moment de laisser vos doigts courir sur votre cuir chevelu et de bien le stimuler.
  • Faites-vous un chignon et enveloppez votre tête de film alimentaire (le ridicule ne tue pas et fait de beaux cheveux !) et laissez poser au moins une heure, toute la nuit si possible. Le film plastique permet de maintenir la chaleur autour de votre crâne, ce qui décuple la pénétration et l’efficacité de l’huile.
  • Une fois que votre bain a bien posé, lavez-vous les cheveux avec un shampooing doux, sans sulfate ni silicone. Procédez à deux lavages pour bien vous débarrasser des résidus d’huile.
  • Admirez le résultat !

Allez, mettez-vous au bain d’huile et dites adieu à la tignasse raplapla !