Beauté

Golden eyes, le maquillage 100% lumière pour briller le soir du nouvel an.

 Golden eyes, le maquillage 100% lumière pour briller le soir du nouvel an.

Pour changer du classique smokey eyes et se démarquer dès le début de l’année, optez pour un regard gold le soir du nouvel an !

Marre du smokey eyes qui accompagne déjà toutes nos soirées et finit par lasser ? Pour clore l’année en beauté et débuter 2017 sous les meilleurs auspices, on opte pour un make up 100% gold mais pas trop chargé. Du teint de pêche aux paupières d’or, on vous dit tout !

Un teint parfait

Pour se faire une peau de pêche et ne pas voir son maquillage s’effondrer au cours de la soirée, on commence par appliquer une crème lissante et hydratante qu’on laisse bien pénétrer. Une fois notre peau profondément hydratée, on applique son fond de teint qu’on choisit dans une texture fluide et qu’on dépose au pinceau en veillant à ne pas en mettre trop. On applique ensuite (toujours après) son anticernes sous les yeux (en dessinant une pyramide inversée pour bien couvrir toute la zone) et sur les imperfections, au pinceau ou à l’éponge. Sur les parties les plus bombées du visage, on dépose un enlumineur pour éclairer son teint et se donner bonne mine, puis une poudre compact, assez claire pour ne pas ressembler à une orange en plein mois de décembre. On finit en appliquant un peu de blush sur le bombé des pommettes (souriez pour savoir où poudrer !). Et pour celles qui ont tendance à briller en soirée, et moins comme une étoile qu’un sportif de haut niveau, n’oubliez pas de glisser dans votre sac quelques feuilles matifiantes à utiliser sur la zone T dès que la température monte.

Un regard d’or

Une fois son teint bien fait, on passe au regard. Et qui dit fêtes et nouvel an dit lumière et paillettes plutôt que smokey eyes. Après tout, s’il y a bien une période de l’année où l’on peut oser le gold, c’est celle-ci. A condition toutefois de rester délicate et subtile et de ne pas se la jouer Tina Turner. Deux options ; la première, on couvre toute la paupière d’or en travaillant la texture de son fard. Pour ça, on commence par dessiner un trait de liner à la base des sourcils en utilisant un eyeliner noir ou un fard à paupière marron foncé pour accentuer le regard. On couvre ensuite ce trait en déposant le fard or sur la paupière mobile avec un pinceau rond et épais pour bien fondre la matière. On finit par un trait de khôl sous les yeux et le tour est joué. La seconde option, plus discrète, on se fait un trait de liner gold en utilisant un fard doré qu’on applique à l’aide d’un pinceau fin et humidifié pour bien souligner les sourcils et faire tenir le fard ; ou en optant pour l’Or eyeliner de Guerlain, créé spécialement pour Noël en partenariat avec Natalia Vodianova, et qui permet de tracer avec précision un trait de lumière à la texture parfaite pour durer sans cesser de briller. On couvre ensuite légèrement la paupière et l’arcade d’un fard beige irisé pour finir d’illuminer le regard sans en faire trop. Dans les deux cas, on termine en allongeant ses cils à l’aide d’un recourbe-cils et en les couvrant d’un mascara ultra noir comme le volume ultra-noir de Chanel. Enfin, on se maquille légèrement les sourcils pour combler les zones moins fournies.

Une bouche glamour

On ne le répètera jamais assez : on n’additionne jamais un maquillage des yeux et des lèvres chargé. Mais l’option gold restant raisonnable, à l’inverse du smokey eyes qui exige une bouche simplement glossée, on peut cette fois couvrir nos lèvres d’un rouge profond et mate en l’estompant ensuite au doigt. Ou on peut simplement la jouer naturelle en optant pour un rouge couleur pêche qu’on sublime d’un gloss pour briller sans forcer.

A vous de briller !