Beauté

Haut les mains : le tatouage s’invite sous les aisselles

 Haut les mains : le tatouage s’invite sous les aisselles

Pour toutes celles qui cherchent un endroit discret pour se faire tatouer, nous avons la solution.

Après le tatouage musical et le tatouage blanc, il faudra maintenant compter sur le tatouage d’aisselle. Non, non vous ne rêvez pas. Il est désormais tendance de se faire tatouer là où s’épiler est déjà un supplice.

Pourquoi aurait-on du voir venir ce phénomène ?

Selon une étude Ipsos réalisée en janvier 2017, la France compte sept millions de personnes tatouées. Si 43% d’entre elles arborent fièrement un tatouage visible, 67% des sondés optent pour un emplacement discret et 4% sur une zone dite intime – et donc jamais exposée -.
Il semblait donc presque évident qu’on allait finir par se faire tatouer les aisselles… (ou pas !).

#armpittattoo (tatouage d’aisselle) : le hashtag qui monte

Avec plus de 7000 occurrences, le tatouage d’aisselle se fait gentiment une place sur Instagram. Une bonne source d’inspiration pour toutes les courageuses qui voudraient se laisser tenter.

Right I the sweet spot on Alaina by @disintegrationxvx she’s still got a few spots left this week peeps! ????

Une publication partagée par GOLD COAST TATTOOS (@gold_coast_tattoos) le

#armpittattoo #tattoo #eastbaytattoo

Une publication partagée par Evan Naylor (@evanpnaylor) le

Le motif fleur semble être le plus sollicité. Une jolie façon de dire que vos aisselles sentent la rose…