Beauté

J’ai testé… 4 mascaras pour des cils XXL !

 yeux mascara cils xxl

Incontournable, le mascara s’impose comme un must wear côté beauté. Grande ou petite brosse, poils biseautés ou stries bien pensés, difficiles de savoir lesquels choisir pour des cils XXL et comment les utiliser. Pour vous aider à faire le bon choix, j’ai testé l’efficacité de 4 mascaras. Mon verdict.

They’re Real ! – Benefit, 26,50€  – Disponible ici sur Sephora.fr /

Pour vous dire la vérité, c’est mon chouchou depuis quasiment 1 an. Mon meilleur allié pour les lendemains de soirées un peu trop arrosées, ma valeur sûre matinale.

Sa promesse : il allonge, recourbe, donne du volume et sépare les cils pour un résultat vertigineux. Sa teinte noire intense assure un maquillage haute tenue qui ne coule pas et ne s’effrite pas.

Ses plus :

  • Sa brosse ronde spécialement conçue pour maquiller jusqu’aux plus petits de mes cils.
  • Sa tenue hors pair : il remporte haut la main le marathon d’une journée au bureau, à tel point que mon démaquillant peine, chaque soir, à en venir à bout.
  • Son volume XXL

Ses moins : 

  • Il sèche très vite : pas pratique pour effectuer une deuxième couche !
  • Il tient tellement bien que la pénurie de coton est vite arrivée…

Sa note : 9/10

Velvet Noir – Marc Jacobs Beauty, 27,50€ – Disponible ici sur Sephora.fr /

 Velvet Noir – Marc Jacobs Beauty, 27,50€ Disponible ici sur Sephora.fr

Au premier regard, je l’ai aimé. Son packaging noir ultra graphique et épuré m’a immédiatement séduite. Entre lui et moi, c’est une affaire qui roule…

Sa promesse : effet spectaculaire, cils surdimensionnés, regard velours. What else ?

Ses plus :

  • Sa formule crémeuse à la texture velours qui donne des cils incomparables en un seul passage.
  • Sa brosse incurvée qui recouvre généreusement les cils et les densifie intensément.

Ses moins :

  • Il épaissit considérablement les cils à tel point qu’il fait parfois des paquets. J’utilise donc un goupillon après son application afin de bien séparer mes cils et éliminer le produit en surplus.

Sa note : 7/10

The Mascara – by Sephora, 16,50€ – Disponible ici sur Sephora.fr /

 The Mascara – by Sephora, 16,50€ Disponible ici sur Sephora.fr

Comme son nom l’indique, c’est LE mascara. Celui qui remplit toutes les cases d’un bon investissement. Un produit unique auquel il m’est trèèèèès difficile de résister.

Sa promesse : Fini les déceptions ! Voici THE mascara que nos cils méritent pour un regard intense, volumineux et allongé. À ne pas laisser filer, il est tout simplement parfait.

Ses plus :

  • Sa formule enrichie en cire de carnauba qui gaine les cils comme jamais.
  • Sa brosse en stries sépare bien les cils et permet plusieurs passages sans encombres.
  • Son petit prix ! Et pour les beautystas qui préfèrent le tester avant de se lancer à corps perdu, The Mascara existe aussi en mini-format à partir de 6,95€. Enfin, on dit ça, on dit rien…

Ses moins :

  • Il coule un peu en fin de journée.

Sa note : 7,5/10

Lash Domination – BareMinerals, 22€ – Disponible ici sur Sephora.fr /

 Lash Domination - BareMinerals, 22€ - Disponible ici sur Sephora.fr

Ultra girly, ultra sexy, c’est le mascara waouuuh de mon vanity.

Sa promesse : Il n’en a pas une, mais dix…

  1. Il augmente le volume
  2. Il allonge
  3. Il épaissit
  4. Il sépare
  5. Il relève
  6. Il recourbe
  7. Il tient parfaitement toute la journée
  8. Il ne file pas
  9. Il est garanti sans paquets
  10. Il ne s’écaille pas

Ses plus :

  • Sa petite brosse exclusive ProTwist360 qui promet une vraie métamorphose aux cils courts.
  • Sa texture crémeuse facile à travailler

Ses moins :

  • Il n’est pas très allongeant. Si vous voulez des yeux de biche volume XXL, passez votre chemin ! Mais si vous préférez un rendu très naturel, c’est lui qu’il vous faut.

Sa note : 7/10

Pour conclure, chacun de ces 4 mascaras méritent de trouver sa place dans une salle de bain. À vous de choisir votre préféré ! Allez, je file. J’ai quelque chose de DINGUE à tester. On s’en reparle la semaine prochaine ?

Aurélia, votre sérial testeuse