Beauté

Make up camouflage : on a testé la marque qui éradique toutes les imperfections

 Opération camouflage : on a testé la marque de maquillage qui éradique tous les problèmes

Quelle que soit l’ampleur de vos imperfections… A bas les boutons, nous avons « percé » le mystère Infaillible d’une peau parfaite.

Suite à un dérèglement hormonal soudain, une violente crise d’acné me « colle à la peau » depuis plusieurs mois (retrouvez d’ailleurs ici l’article consacré aux causes et solutions de l’acné adulte). En voie de guérison, doucement mais sûrement, mon épiderme lui, n’en ressort pas indemne. Entre l’assèchement sévère lié au traitement que je prends et les très nombreuses traces rouges, vestiges de boutons passés…Autant vous dire que je suis très bien placée pour parler du camouflage des imperfections. Lorsque l’on ne peut plus voir sa figure en peinture…se peinturlurer de cosmétiques pour contrer la nature peut être une alternative en attendant que tout se résorbe.

Seul point noir (c’est le cas de le dire) trouver les produits cosmétiques parfaits peut être un vrai casse-tête ! Cette étape qui était une véritable plaie il y a quelques mois, s’est miraculeusement réglée le jour où Emma Easton, notre Rédac Chef, a trouvé le fond de teint miraculeux « Total Cover Infaillible mat » de l’Oréal dont l’article complet se trouve ici. Voyant les résultats surprenants du test, elle s’est démenée et s’est procurée toute la déclinaison : du primer, au fond de teint, en passant par la palette correctrice et le blush, rien n’a été oublié. Crash test de la gamme « Infaillible de l’Oréal » pour réduire à néant toutes les imperfections sans se ruiner.

Une tenue de camouflage militaire se compose de teintes vertes et marrons…Est-ce une coïncidence si pour contrer les rougeurs cutanés on utilise quasiment ces mêmes nuances…? Laissez tous vos cosmétiques douteux au gnouf, voici la gamme qui vous promet un maquillage camouflage.

La guerre des boutons :

  • Préparer le terrain de manière stratégique

Nous avons commencé par appliquer le primer. L’odeur est neutre, la texture similaire aux primers existants dans le commerce. Il joue son rôle en lissant le grain de peau avec un fini au touché satiné. Si comme moi vous êtes sujette à un dessèchement, ne lésinez pas sur l’application d’un sérum hydratant en amont.

  • Cibler l’adversaire avec tact

L’étape cruciale (et là…il y avait du boulot!) couvrir les rougeurs à l’aide d’un correcteur. Vloggist s’était penché sur l’utilisation des 5 teintes de correcteurs en fonction des problèmes cutanés rencontrés ici. La palette « Infaillible de l’Oréal » est idéale car elle concentre toutes les couleurs nécessaires. Le correcteur vert s’imposait pour contrer toutes mes rougeurs. La texture est compacte, assez couvrante. Pour certaines tâches récalcitrantes, il ne faut pas hésiter à poser plusieurs couches. Dans mon cas, l’ampleur du camouflage est tellement vaste que la joue est tapissée de vert tant les cicatrices sont visibles et rapprochées. Pour terminer, le violet a été posé sur les cernes.

  • Neutraliser l’ennemi sans pitié

Moment de vérité…ça passe ou ça casse avec la touche finale indispensable : le fond de teint. Nous connaissions « l’Infaillible Total Cover ». Pour ce test, notre choix s’est penché sur « l’Infaillible 24H mat ». Son odeur est neutre, sa texture beaucoup plus fluide. Mais justement, cette fluidité n’est pas sans conséquence. Les pigments verts et la texture fluide font ressortir le côté jaune du fond de teint…impossible de sortir comme ça, autant vous prévenir, les deux ne font pas bon ménage. Pas de panique, on refait une base et on attaque un nouveau test avec « l’Infaillible Total Cover » et cette fois-ci c’est la bonne. Sa texture beaucoup plus épaisse recouvre idéalement les nuances pour un flouttage assuré tout en apportant de la luminosité ! Le blush vient terminer l’ensemble pour un effet bonne mine. La palette de blush se compose de plusieurs teintes : boisée, pêche,…Idéal pour jongler suivant les effets recherchés ou même les mélanger pour inventer des nuances.

En conclusion, la gamme « Infaillible de l’Oréal » remplit très bien sa mission. Si votre peau présente quelques rougeurs, sans besoin de très grande correction, l' »Infaillible 24h mat » sera suffisant. Si votre besoin de camouflage est plus conséquent, mieux vaut partir sur le correcteur vert et l' »Infaillible Total Cover » tout en tenant compte du niveau d’hydratation de votre peau. La déclinaison en palettes et en tubes facilite la vie pour répondre à tous les besoins en un coup de main. Les contenances sont satisfaisantes, sans oublier le point hyper positif, la gamme délivre un camouflage façon cinéma pour un prix très très attractif. Dernier conseil de la Rédac, certains sites proposent la gamme Infaillible avec de grandes différences de prix, après comparaison, rendez-vous sur la e-boutique de l’Oréal ou celle d’Asos qui proposent les moins chers. Vous voilà parée pour afficher un teint parfait sans vous ruiner. Prochain test une fois guérie ? Les meilleurs gommages pour venir à bout des peaux mortes, promis ! En attendant retrouvez les recettes de masques proposées par Vloggist.

DIY : masques home-made hydratants

Le secret de drew Barrymore pour rajeunir de 10 ans en 10 minutes