Beauté

Un teint éclatant en 4 minutes

 Iridescent - Le strobing, je l’ai dans la peau

Exit l’allure surnaturelle du contouring ! En 2017 c’est la fraîcheur et le naturel qui priment et ça tombe bien, du nude travaillé au strobing voici les techniques archi faciles pour un résultat bluffant…

 Alexandra Spencer, phase numero 1 un teint naturel

Un teint éclatant en moins de 4 minutes, mode d’emploi /

Exacte opposé de son prédécesseur, le contouring (qui a pour but de redessiner et de remodeler totalement le visage en jouant sur des zones d’ombres), le strobing ou le nude travaillé viennent illuminer les teints ternes et fatigués. Le but : apporter fraîcheur et luminosité à un visage un peu trop marqué.

Bye bye teints figés et welcome à la vitalité pour une bonne mine naturelle réussie. On se jette donc à l’eau et on fonce s’équiper pour notre nouvelle routine beauté.

5 étapes /

Pour le maîtriser à la perfection et ne commettre aucune erreur, on respecte les 5 étapes clés de l’art de manier l’enlumineur.

  • Première étape : on prépare sa peau et son teint pour masquer toutes les imperfections. Pour les chanceuses qui n’ont aucunes petites choses à masquer, vous pouvez attaquer l’application directement sur peau nue.
  • Deuxième étape : on utilise un enlumineur en crème que l’on vient tapoter légèrement sur les zones ciblées (celles qui accrochent le plus la lumière) : sur le front (au centre de l’arcade sourcilière), sur les pommettes (mais pas trop près du nez), sur le menton, et enfin le long de l’arrête du nez afin de l’affiner.
  • Troisième étape : au pinceau, on applique une poudre illuminatrice sur la totalité de ces zones pour venir fixer notre application d’highlighter en crème.
  • Quatrième étape : avec un stylo enlumineur ou « touche éclat », on ajoute quelques points de lumière sur certaines zones clés. Le haut des pommettes, la paupière fixe sous le sourcil, le coin interne de l’œil, le bout du nez ou le centre de la lèvre supérieure sont à privilégier.
  • Cinquième étape : enfin, il ne reste plus qu’à fixer pour la journée notre teint de jeune fille avec une brume fixatrice et le tour est joué.

Les astuces pour choisir la bonne teinte /

Si vous rêvez de cette mine healthy que vous promet le strobing, encore faut-il ne pas se planter en choisissant la teinte de votre enlumineur. Les peaux claires opteront pour une teinte champagne, les peaux claires-moyen pour un champagne rosé et les peaux mates pour un enlumineur doré. Les peaux noires plus foncées, elles, se tourneront plutôt du côté des terracottas. Avec ce teint glowy et carrément healthy, un vent de jeunesse souffle sur l’univers de la beauté et on ne va pas s’en priver.

 Iridescent - Le strobing !

Le choix de la rédac /

Cream colour base, Mac, 21 euros

Une ombre crème au fini pur et ultra-frais pour colorer la peau tout en modulant les effets. La matière peut s’appliquer directement sur la peau nue, les paupières et les lèvres ou s’estomper aisément sur un fond de teint, un hydratant ou une poudre. Sans parfum et résiste à l’eau.

Utilisation :
  • S’applique sur les paupières (déconseillé sur la ligne d’eau), les joues ou le corps.
  • Appliquez une petite quantité de produit à l’aide d’un pinceau propre et désinfecté, d’un applicateur-mousse ou d’un coton-tige, en multipliant les couches si vous le souhaitez.
  • Estompez uniformément avec l’applicateur de votre choix et/ou du bout des doigts.
 CREAM COLOUR BASE Une ombre crème au fini pur et ultra-frais pour colorer la peau tout en modulant les effets., Mac, 21 euros, 19 teintes

Enlumineur liquide, Becca, 38 euros

Un illuminateur et hydratant liquide diaphane qui voile la peau d’un doux éclat perlé. Notre teinte préférée est la couleur « pearl ».

Utilisation : 

  • Appliquer comme base de maquillage ou par-dessus le fond de teint pour souligner certaines parties du visage.
  • Peut également se mélanger au fond de teint.
 Shimmering Skin Perfector - Enlumineur liquide, 38 euros, 5 teintes, Sephora

Mary-Lou Manizer, Thebalm Cosmetics, 21,50 euros

Cette poudre 3-en-1 (enlumineur, ombre à paupières et poudre visage) a trouvé sa place dans notre trousse makeup. Avec sa texture velours et ses micro-particules nacrées, notre teint l’a vite adoptée. C’est devenu notre indispensable les jours où l’on a envie d’un look de bombe rayonnante (pensez pommettes de Claudia et regard de Linda).

Conseil d’utilisation :
  • Sur peau nue ou après avoir appliqué votre fond de teint, diffusez sur le haut des pommettes avec un pinceau à blush.
  • Envie de le porter en fard à paupières? Au doigt, ou au pinceau c’est à vous de voir!
  • Tapotez un peu de produit sous l’arcade sourcilière, l’arc de cupidon et à l’intérieur de l’oeil.
  • Bref, partout où la lumière vient naturellement frapper. La triche est invisible mais pas l’effet !