Beauté

Yeux pochés

 Yeux pochés

Manque de sommeil, chaleur, lendemain de cuite ou de rupture, allergies, stress, on s’est déjà toutes réveillées avec les yeux gonflés et un regard de grenouille. Si tout le monde connaît le bon vieux remède concombre, il en existe d’autres tout aussi efficaces pour nous redonner visage humain. Les voici !

Côté cuisine 

Premier réflexe, on place une compresse d’eau fraîche sur nos yeux pour décongestionner. Après quoi, on ouvre son frigo et on sort, au choix, du lait, un concombre, une pomme de terre ou un œuf. Pas question de se faire une omelette, mais des compresses pour apaiser nos yeux. Côté produit laitier, on imbibe des cotons avec du lait entier froid et on les pose sur nos yeux, ou on applique avec un pinceau un blanc d’œuf battu sur nos cernes, pendant 10 à 15 minutes. Côté concombre et pomme de terre, on les coupe en fines tranches qu’on dépose sur nos yeux la même durée. Et pour les plus prévenantes, on mixe un concombre ou une pomme de terre préalablement épluchés, on presse pour retirer l’excédent d’eau et on verse la pâte dans un bac à glaçons qu’on appliquera, une fois gelé, sur les yeux (après avoir passé le glaçon sous l’eau). Si votre frigo est vide, faites infuser deux sachets de thé (noir ou vert) quelques minutes, laissez-les refroidir puis déposer-les sur vos yeux 15 à 20 minutes. Et si vous n’avez pas fait de courses depuis le lancement de Deliveroo, il y a toujours l’option petite cuillère qu’on fait refroidir dans son frigidaire avant de la placer sur nos yeux, ou l’option glaçons qu’on met dans un linge propre avant de les passer sur nos paupières.

Côté pharma

Avec les yeux, dont la peau est très fine, il faut faire attention aux produits qu’on utilise. D’autant plus si on est sujette aux allergies ou qu’on a la peau sensible. On oublie donc les produits ultra sophistiqués et on revient aux basiques ; les patchs décongestionnants naturels vendus en pharmacie ou la bonne vieille eau de bleuets ou de rose qu’on verse sur des compresses à poser sur nos yeux une vingtaine de minutes. Les patchs lissants défatiguants à l’eau de bleuets de Klorane sont très efficaces, et le petit Roll-on rafraîchissant au thé blanc et à l’huile de Karanja de Lavera se glissera facilement dans n’importe quel sac. Enfin, on n’oublie pas les masques froids décongestionnant, à mettre au réfrigérateur et à utiliser quand on le souhaite !

Côté make up 

La grosse erreur serait d’abuser de l’anticernes ou des teintes claires sur les zones gonflées pour les atténuer. La lumière met en relief, le mate minimise les volumes. On garde donc l’anticernes et le fond de teint pour les cernes (creusées) et les zones plus sombres des coins internes ou externes de l’œil. Pour la paupière, on mise sur des poudres sombres, deux à trois teintes au-dessus de la couleur de sa peau, qu’on applique avec un pinceau souple et délicatement. Et pour celles qui ont l’habitude d’illuminer leur regard en appliquant une poudre à paillette ou très claire, on garde l’astuce pour un autre jour pour ne pas ressembler à une grenouille disco. Enfin, on n’oublie pas le mascara pour autant, mais on soigne surtout les cils du haut et on y va mollo sur les cils du bas pour ne pas alourdir le regard.

La sélection de la rédaction « testée et approuvée » des produits les plus efficaces, toutes les références se stoppe chez Sephora ou Sephora.fr :