Bien-être

Contraception : une pilule sans hormones à base de plantes devrait voir le jour

Le monde des contraceptifs pourrait être complètement chamboulé : une pilule à base de plantes, sans hormones, va bientôt devenir votre nouvelle routine journalière.

Bien que la pilule ait littéralement révolutionné la vie sexuelle des femmes, celle-ci est encore aujourd’hui source de plusieurs effets indésirables. Sécheresse vaginale, baisse de libido, changements d’humeurs, prise de poids… Nombreuses sont les femmes qui se plaignent de désagréments liés à leur pilule.  Et si ces soucis étaient en passe de disparaître ? C’est du moins tout ce que l’on espère grâce à l’arrivée d’une nouvelle pilule sur le marché : à base de plantes, elle ne contiendrait aucune hormone susceptible de chambouler notre organisme.

Une pilule innovante venue d’Outre-Atlantique

Des chercheurs de l’Université de Berkeley en Californie aux États-Unis, réfléchissent depuis plusieurs mois à l’élaboration de ce fameux contraceptif naturel. En étudiant des échantillons de spermatozoïdes de quatre donneurs en parfaite santé, ils ont découvert que la pristimérine (un actif présent dans le célastrus et la vigne de dieu du tonnerre, une plante médicinale chinoise) ainsi que le lupéol (présent dans la mangue, les racines de pissenlit ou encore l’aloe vera) pouvaient à eux deux, stopper l’activation du sperme et ainsi bloquer une possible fécondation.

Très confiants, les chercheurs travaillent aujourd’hui sur la conception d’un patch et d’une pilule utilisant ces deux plantes. Selon eux, ces deux solutions contraceptives seraient 10 fois plus efficace que les traitements hormonaux. Et comme si cela ne suffisait pas pour nous rendre heureuses, sachez que cette contraception sera également destinée aux hommes. Miracle !