Bien-être

La pilule contraceptive pour hommes – La pilule pour tous !

 La pilule pour homme

Si ce domaine était jusqu’à présent le sacro-saint apanage des femmes en quête d’une sexualité épanouie et sans aucun désir d’héritier, il se pourrait que dans les années à venir la parité devienne une normalité dans ce domaine.

La pilule pour homme, réaliste ou pas ?

Pour comprendre comment ce concept aurait une chance de voir le jour, mieux vaut revenir aux fondamentaux. Monsieur a donc deux testicules à qui l’on a confié le boulot de fabriquer de la testostérone (l’hormone du mâle) et la production de spermatozoïdes pour reproduire l’espèce. Hors, tout ce petit monde est contrôlé par une glande, l’hypophyse, qui régule ces deux rouages par l’intermédiaire de deux hormones : LH et FSH, elles-mêmes capables de donner un petit coup de fouet, ou au contraire de freiner des deux pieds, la production de ces chers spermatozoïdes. Vous suivez ?

L’idée des chercheurs serait donc de booster les réserves de testostérone de ces messieurs pour ensuite faire diminuer la production de ces deux hormones, afin de supprimer, à terme, la production de ces gamètes mâles. CQFD.

Mais pour éviter de transformer nos hommes en messieurs muscles, le mélange doit être léger en testostérone. Il faut donc réussir à combiner progestérone et testostérone et vérifier que tous les spermatozoïdes soient exterminés par une telle pilule.

En réalité, ça va changer quoi ?

L’utilisation plus systématique d’une pilule masculine pourrait donc changer la donne en matière de sexualité. Désormais, l’homme engage lui aussi sa responsabilité. Exit les remontrances sur les accidents de pilule, et les alarmes sur le téléphone, et bien le bonjour aux sueurs froides de monsieur lors d’un oubli. A partir de maintenant on partage tout ! Y compris les effets secondaires et les transformations physiques dues à la chimie… Puisque la parité est une norme désormais, elle doit l’être aussi concernant ce domaine. Entre pilule et vasectomie, il faut choisir !

Mais plus qu’un partage de corvée, la pilule contraceptive pour homme pourrait bien bouleverser la sexualité. Les rôles sont redéfinis et les effets secondaires féminins s’envolent (prise de poids, douleurs dans les seins, acné etc…). Puisque monsieur prend la pilule, madame peut se sentir libérée de toute contrainte et assumer une vie sexuelle intense et épanouie. Alors, pour se découvrir, si on mettait son homme sous pilule ?

Prônant une parité sexuelle depuis des années, les femmes ont souvent réclamé à corps et à cris l’invention de nouveaux modes de contraception moins contraignants pour elles. Mais sommes-nous prêtes à faire confiance à nos hommes pour éviter d’enfanter ?