Bien-être

La trouvaille « miracle » de la semaine : le curcuma

 La trouvaille de la semaine : le curcuma

Prisé pour ses propriétés anti oxydantes, le curcuma se positionne depuis quelques années, comme l’une des épices n°1 à consommer pour un corps en meilleur santé. Zoom sur cet ingrédient naturel qui fait des miracles !

Le curcuma, késako ?

Surnommé « le safran des Indes », le curcuma est une plante vivace originaire d’Asie. Sa tige souterraine, couramment appelé le « rhizome », est séchée puis réduite en poudre fine qui est elle-même utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, thaïlandaise, japonaise et indonésienne pour traiter divers maux. Bien qu’il soit l’ingrédient phare du curry qui parfume tous nos plats indiens, le curcuma est aujourd’hui reconnu comme étant l’une des épices antioxydantes les plus puissantes au monde, de telle sorte qu’il s’installe peu à peu dans nos trousses à pharmacie.

Le curcuma, une épice aux mille vertus 

Si vous ne la connaissez pas encore, vous allez vite l’adopter ! Comme son cousin le gingembre, la racine du curcuma est excellente pour la santé. Riche en béta-carotène et en vitamine C, le curcuma se démarque également par sa haute teneur en curcuminoïdes  – les pigments jaunes qui confèrent à cette épice des propriétés anti oxydantes reconnues. Oui mais, quels sont les avantages à la consommer ?

#1 – Le curcuma est réputé pour être un anti-cancer. Ces dernières années, plusieurs études en laboratoire ont montré qu’en stimulant l’autodestruction des cellules cancéreuses, le curcuma ralentit la croissance d’un grand nombre de tumeurs dans l’organisme et permet au corps de lutter contre les « radicaux libres » qui sont à l’origine du vieillissement de nos cellules.

#2 –  Le curcuma est anti-inflammatoire. Douleurs articulaires, rhumatismes, arthrite, fibromyalgie… Le curcuma possède d’importantes propriétés anti-inflammatoires qui sont très utiles pour éliminer durablement les inflammations qui nous gâchent la vie.

#3 – Le curcuma agit sur le système digestif. En agissant comme un tonique digestif, le curcuma combat les pertes d’appétit, les nausées, les aigreurs d’estomac, les ulcères ou encore les gastrites. Sa consommation régulière permet aussi de stimuler la digestion grâce à une augmentation des secrétions biliaires.

#4 –  Le curcuma est un aliment brûle-graisse. Voilà un argument qui risque de parler à d’entre nous. En aidant les cellules à absorber le glucose dans l’organisme et en stimulant les cellules adipeuses, le curcuma est un véritable aliment brûle-graisse naturel. L’astuce Vloggist : associez-le avec du poivre noir afin de multiplier par 20 la pénétration de la curcumine dans le sang, augmenter ainsi son efficacité et brûler les graisses plus rapidement.

#5 –  Le curcuma accélère la guérison des lésions cutanées. Le remède miracle pour lutter contre les lésions cutanées telles que l’acné ou la rosacée ? Le curcuma. Appliqué en cataplasme, l’épice réduit considérablement le temps de cicatrisation de la peau, nettoie les pores et régule la production de sébum. What else ?

Le curcuma, on le consomme comment ?

En cuisine : Plats chauds, marinades, salades, soupes… Le curcuma assaisonne et parfume nombre de recettes. N’hésitez pas à le consommer avec du poivre pour augmenter son efficacité !

En masque DIY : Stop aux dépenses inutiles au rayon des cosmétiques. Pour une peau de bébé, faites place nette au curcuma ! Pour cela, mélangez une pincée de curcuma moulu à une cuillère à soupe de banane mûre écrasée. Appliquez le soin sur votre visage et laissez poser 15 à 20 minutes avant de rincer à l’eau claire.

En gélules : Pour une efficacité maximale, profitez des bienfaits du curcuma grâce à une cure détox d’un mois achetée en pharmacie. En plus de nettoyer votre foie, elle contribuera à renforcer vos défenses immunitaires. Un bon plan pour l’hiver à venir !