Lifestyle

3 recettes gourmandes, pour se faire plaisir sans culpabiliser

 3 recettes gourmandes, pour se faire plaisir sans culpabiliser

Vloggist jamais en manque d’inspiration vous propose un menu idéal pour lier l’utile à l’agréable. A vos fourneaux.

En 2017, on s’est fixé UN objectif : prendre des bonnes habitudes et manger sainement. Nous avons, pour l’instant, plutôt bien rempli nos objectifs, mais on doit avouer que ce n’est pas tous les jours facile… Et oui, chez Vloggist, nous sommes très gourmandes. Alors on s’autorise quand même des petits écarts, surtout le weekend. En ce qui concerne le reste de la semaine par contre, c’est compliqué, et terriblement ennuyeux. Et comme on est toutes solidaires face à l’ennemi, on a décidé de vous aider. Car oui, il est important de se faire plaisir, surtout si vous ne voulez pas passer vos nuits à être poursuivies par une pizza géante dégoulinante de fromage. Ni vous retrouver à baver devant des photos de hamburgers bien garnis ou devant les tutos food qui envahissent les réseaux sociaux.

On vous a donc dégoté de quoi vous faire un menu complet, très proche des plats que vous aimez et que vous avez chassé de vos habitudes alimentaires. Ouvrez grands vos yeux et allumez votre imprimante : voici nos recettes magiques, qui vous permettent de manger des pâtes, de la pizza et du brownie bien moelleux, sans culpabiliser.

L’entrée : salade de pâtes au pesto maison et tomates cerises rôties au four (et oui, dit comme ça, ça a de la gueule non ?)

 

Rien de très original, sauf qu’on chasse le gluten : pour que la recette soit la plus healthy possible, on vous conseille les pâtes à base de farine de quinoa. On en trouve dans les magasins bio. Comme ça, vous avez tous les apports magiques du quinoa, mais sous la forme des pâtes pour un côté plus gourmand.

Pour la recette, il vous faudra :

  • l’équivalent de 2 tasses de tomates cerises
  • Des pâtes, préalablement cuites et refroidies
  • Du basilic frais
  • Environ 30 grammes de pignons de pin
  • Du parmesan râpé
  • Le jus d’un demi citron
  • Du sel
  • 3 à 4 gousses d’ail
  • De l’huile d’olive vierge

Disposez les tomates cerises coupées en deux sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez dans votre four chauffé à 200 degrés pour une vingtaine de minutes. Ça vous laisse le temps de vous attaquer au pesto maison !

Pas de panique, c’est vraiment facile : faites toaster légèrement les pignons à la poêle, sans matière grasse, jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur dorée, légèrement brune. Mettez-les ensuite dans un blender, avec les feuilles de basilic, le jus de citron, les gousses d’ail, un peu de parmesan et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Lancez votre blender et le tour est joué !

Mélangez votre pesto avec les pâtes et disposez vos tomates cerises rôties par-dessus.
Vous pouvez varier les plaisirs en utilisant de l’avocat dans votre pesto ou des feuilles d’épinard.

C’est bon, frais et sain !

Le plat : pizza courgette

Nous restons entre les frontières Italiennes pour le plat. Une magnifique pizza, qui va vous surprendre par son originalité. C’est presque devenu notre spécialité : j’ai nommé, la formidable pizza sans pâte ! N’ayez pas peur, il y a bien une base, mais c’est un légume (car les légumes sont nos amis) : la courgette !

 

 Pizza à la courgette

Pour réaliser cette base dite « courgette crust » (avec l’accent s’il vous plait), il vous faudra :

  • 2 courgettes et une râpe
  • 2 petits œufs ou un seul gros œuf
  • 30 grammes de parmesan
  • une cuillère à café d’origan.

Pour la garniture :

  • 3 légumes de votre choix
  • Du concentré de tomates
  • De la fêta
  • Des tomates cerises (facultatif)
  • Des pousses d’épinard ou de la roquette.

Rappez les courgettes et laissez-les une dizaine de minutes à dégorger dans un saladier (la courgette est sympathique mais elle rend beaucoup d’eau !). Une fois ces 10 minutes écoulées, pressez-les avec vos mains pour bien faire ressortir le liquide et débarrassez-vous en. Mélangez ensuite les courgettes râpées avec le parmesan, qui est, on le rappelle, un des seuls fromages tolérés quand on surveille sa ligne. Mélangez ensuite le tout avec le ou les œuf(s) et l’origan. Etalez la pâte sur du papier sulfurisé et enfournez à 240 degrés pour 10 minutes.

Pendant ce temps, découpez les légumes de votre choix. On conseille un poivron rouge, quelques champignons de Paris, un oignon rouge. Mais vous pouvez y mettre ce que vous voulez.

Une fois les 10 minutes écoulées et la pâte sortie du four, nappez-la de concentré de tomates, puis disposez vos légumes coupés. Remettez au four pour 20 minutes, en baissant le thermostat à 210 degrés.

Pour plus de gourmandise, on vous conseille vivement de mettre un peu de fêta sur votre pizza une fois sortie du four (elle va très légèrement fondre et c’est délicieux), et quelques tomates cerises.

Servez avec une salade de jeunes pousses d’épinards ou de la roquette. Miam, ça nous donne faim.

Astuce : Cette pâte à pizza peut également se réaliser en râpant du chou-fleur à la place de la courgette !

Le dessert – Brownie healthy

La recette nous vient du blog likerocooking

Attaquons maintenant le meilleur moment du repas : le dessert !

 

 Brownie fondant

Pour réaliser ce merveilleux brownie, vous aurez besoin :

– de 50g de farine d’épeautre ou de farine complète

– d’une cuillère à café de sucre de coco

– d’une tablette de chocolat noir pâtissier minimum 70% (on conseille de le prendre bio pour une composition qui soit la moins chimique possible)

– de noix

– de compote de pomme (Ne vous inquiétez pas, ça n’aura pas goût de pommes !)

– de 3 œufs

Préchauffer le four à 180°

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, mélangez dans un saladier la farine et les oeufs au fouet, en faisant la chasse aux grumeaux ! Incorporez ensuite le chocolat fondu et mélangez.

Ajoutez enfin la compote et mélangez de nouveau, puis les noix concassées. Versez la pâte dans un moule (on n’oublie pas de le beurrer ou d’y mettre du papier sulfurisé, sinon le gâteau ne se démoulera pas !)

Enfournez pour 20min maximum en surveillant la cuisson. Si vous le voulez très fondant, sortez le au bout de 15 à 17 minutes.

 

Astuce : de manière générale, si vous adorez la pâtisserie mais que vous la souhaitez plus légère, n’hésitez pas à remplacer certains ingrédients par des substituts moins gras. Par exemple, l’huile de coco remplace très facilement le beurre et se marie à merveille avec les desserts au chocolat. La courgette et l’avocat sont aussi très utilisés en pâtisserie et leur goût s’efface complètement à la cuisson !

 

Bon appétit !