Lifestyle

Delixmas, les recettes de Noël, avec un twist !

 Delixmas, les recettes de Noël, avec un twist !

Pour un Noël original sans être paranormal, découvrez notre menu de fêtes twisté !

Chaque année c’est la même chose. On arrive le soir de Noël sans espoir d’être surpris et l’on voit défiler, comme attendu, le foie gras et le pain brioché, la fameuse Dinde et sa purée de marrons avant d’engloutir notre part de bûche entre deux coupes de champagne. Certes, la fête de Noël est aussi délicieuse par les traditions qu’elle perpétue, mais cela n’empêche pas, de temps à autre, d’essayer de changer. Du moins un peu, en twistant par exemple les recettes classiques pour faire de chaque réveillon un moment vraiment unique. On a twisté pour vous trois recettes et un menu complet, pour un Noël 100% original et 100% délices.

L’entrée, des bonbons de foie gras et ses poires au porto, la gourmandise à l’état pur.

 DELIXMAS BONBONS AU FOIE GRAS

Ingrédients pour 6

  • 6 feuilles de pâte à filo
  • 1 poire
  • 100 gr de foie gras de canard cru
  • 10 gr de sucre en poudre
  • 6 cl de Porto rouge
  • 1 jaune d’œuf
  • fleur de sel et poivre

Commencez par préchauffer votre four à 200 °C (th. 7).

Epluchez ensuite la poire, coupez-la en quartiers en retirant les pépins et la partie dure, puis taillez-la en petits dès de 5 mm de côté. Dans une casserole, faites-les chauffer pendant une minute avant de les déglacez avec du Porto et d’ajouter le sucre pour les laisser cuire à feux doux pendant dix minutes.

Pendant ce temps, taillez des dès de foie gras en 12 morceaux de taille identique. Pliez ensuite les feuilles de pâte à filo en 4, puis badigeonnez-les de jaune d’œuf. Au centre de chaque feuille, déposez une petite cuillère de poire ainsi qu’un morceau de foie gras. Salez, poivrez et fermez les feuilles comme des bonbons en serrant les 2 extrémités.

Disposez les bonbons sur une toile de cuisson et enfournez-les pendant 5 à 10 minutes (selon la nature de votre four) pour simplement les dorer. A déguster immédiatement !

Le plat, une dinde oui, mais farcie au pain d’épices !

 DELIXMAS DINDE AU FOIE GRAS

Ingrédients pour 6

  • 1 dinde fermière
  • 250 g de foies de volaille
  • 100 g de mousse de foie gras
  • 4 tranches de pain d’épices
  • 15 cl de lait
  • 2 oignons
  • 2 échalotes
  • 10 cl de Porto
  • 3 cuillères à soupe de fond de volaille en poudre
  • 4 brins de persil plat
  • 40 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • Sel et poivre

Emiettez le pain d’épices et faites-le tremper dans le lait. A côté, ciselez le persil, pelez et émincez finement les oignons et les échalotes. Faites-les ensuite revenir à la poêle avec 10 g de beurre pendant environ 5 min avant de les réserver dans un saladier avec le persil.

Dans la même poêle, saisissez les foies de volaille avec 10 g de beurre, à  feu vif et pendant 1 min en les remuant, puis égouttez-les. Coupez-les en tout petits dès, versez-les dans le saladier avec les oignons, les échalotes et le persil. Ajoutez le pain d’épices égoutté et la mousse de foie gras. Salez, poivrez et mélangez bien pour obtenir une farce homogène.

Prenez la bête (la dinde) et glissez la farce en elle puis fermez-la à l’aide de piques en bois (les plus experts peuvent aussi la recoudre).

Préchauffez le four à  th 6 (180°). Préparez du fond de volaille en diluant la poudre dans 15 cl d’eau bouillante. Disposez la dinde dans un plat à four. Enduisez-la d’huile, du reste de beurre, salez, poivrez et versez le fond de volaille et le Porto dans le plat.

Enfournez enfin pendant 2 h 30 en arrosant régulièrement la volaille avec son jus.

A servir avec de petites pommes de terre, de la purée de céleri (super light) ou des frites de patates douces, en présentant son jus dans une saucière.

En dessert, une bûche revisitée par Pierre Hermé : la bûche Mogador au chocolat au lait et fruits de la passion, pour 8 à 10 personnes.

 DELIXMAS BUCHE MOGADOR PIERRE HERME

 

  1. La pâte à biscuits à la cuillère
  • 9 jaunes d’œufs
  • 80 g de sucre
  • 5 blancs d’œufs
  • 50 g de sucre
  • 85 g de farine pâtissière

Tamisez la farine. Dans une terrine, fouettez les jaunes avec 80 g de sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Dans une seconde terrine, fouettez les blancs avec 50 g de sucre, jusqu’à ce qu’ils soient fermes, versez les jaunes sucrés dans les blancs, en soulevant la préparation avec une spatule, versez la farine, en procédant de la même manière. Etalez le biscuit en forme de rectangle sur une plaque recouverte de papier silicone de 40 x 40 cm. Glissez au four à 230°C (th 7/8) pendant 5 à 6 min environ. Retirez du four, laissez refroidir, retournez sur un second papier silicone et décollez le premier papier du biscuit.

  1. La Ganache onctueuse au chocolat au lait et fruits de la passion
  • 185 g de jus de fruits de la passion (soit 15/18 fruits de la passion frais, environ)
  • 350 g de chocolat au lait Jivara 40% de cacao (Valrhona)
  • 70 g de beurre doux

Coupez le beurre en morceaux et laissez-le revenir à température ambiante ; hachez le chocolat très fin et mettez-le à fondre partiellement au bain-marie ou au four micro-ondes. Tranchez les fruits, retirez-en la chair que vous filtrez de manière à ne garder que le jus. Dans une casserole, faites bouillir le jus de fruits de la passion.

Versez la moitié du jus dans le chocolat semi-fondu ; mélangez avec une spatule en bois en partant du centre, en élargissant le mouvement petit à petit. Incorporez la moitié du jus restant ; renouvelez l’opération de mélange. Versez la totalité du jus et mélangez à nouveau. Ajoutez le beurre, laissez-le fondre quelques instants et mélangez afin d’obtenir une texture homogène.

Laissez ensuite la ganache « figer » au réfrigérateur pendant 1h/1h30 afin qu’elle soit crémeuse avant de l’utiliser.

  1. On passe au sirop au fruits de la passion
  • 105 g d’eau minérale
  • 115 g de sucre semoule
  • 105 g de jus de fruits de la passion (soit 7 à 8 fruits de la passion frais environ)

Tranchez les fruits, retirez-en la chair que vous filtrez de manière à ne garder que le jus. Dans une casserole faites bouillir ensemble l’eau et le sucre, remuez avec une cuillère en bois. Laissez refroidir le sirop et ajoutez le jus lorsque le sirop est parfaitement froid. Réservez au frais.

  1. Rouler la bûche (et pas sous les aisselles !)

Réservez 80 g de ganache pour la finition. Imbibez le biscuit au pinceau avec le sirop. Etalez uniformément la ganache restante sur toute la surface du biscuit. Roulez la bûche dans le sens de la largeur. Enveloppez-la dans un papier film étirable bien serré pour qu’elle garde sa forme. Réservez pendant 6 heures au réfrigérateur.

  1. Napper et décorer la bûche.

Pour la sauce au chocolat :

  • 25 g de chocolat noir « guanaja » 70% de cacao (valrhona)
  • 50 g d’eau minérale
  • 15 g de sucre semoule
  • 25 g de crème épaisse

Cassez le chocolat en morceaux ; mettez-le dans une casserole avec l’eau, le sucre et la crème. Portez à ébullition sur feu doux ; laissez cuire à feu doux, en tournant avec un petit fouet. Prenez une spatule en bois et lorsque la sauce nappe la spatule, votre sauce est onctueuse à souhait.

Pour le nappage au chocolat :

  • 100 g de chocolat noir « guanaja » 70% de cacao (valrhona)
  • 80 g de crème liquide
  • 20 g de beurre doux
  • 100 g de sauce chocolat

Râpez le chocolat ; dans une casserole faites bouillir la crème, retirez du feu, ajoutez-y le chocolat, en plusieurs fois, en tournant lentement avec une spatule et en partant du centre vers l’extérieur, en petits cercles concentriques ; laissez tiédir le mélange en dessous de 60°c avant d’y incorporer, d’abord le beurre, puis la sauce chocolat réalisée précédemment, en tournant le moins possible, juste pour rendre le mélange homogène. S’il refroidit trop, réchauffez-le légèrement, sans le travailler, dans un bain-marie tiède ou au four micro-onde.

  1. Finir la bûche (achever la bête)

Déroulez le papier, posez la bûche sur une grille à pâtisserie elle-même posée sur une plaque à pâtisserie. Recouvrez-la de ganache au chocolat au lait et fruit de la passion crémeuse. Remettez la bûche au réfrigérateur pendant une heure. Le glaçage doit être utilisé tiède, entre 35° et 40°c et versez-le à la louche sur la bûche, laissez s’écouler l’excédent en tapotant la grille. Déposez la bûche sur un plat. A chaque extrémité de la bûche, collez une coque de gros macaron de 6 cm de diamètre et parsemez des coques de petits macarons de tailles différentes sur la bûche. Remettez-la au réfrigérateur. Au moment de servir, changez de plat, déposez la bûche sur un autre plat rectangulaire pour la présenter.

TA-DAAA !