Lifestyle

Guilty pleasures

Les grands maîtres chocolatiers français

Certes, quand on pense délices sucrés français, on pense d’abord macarons, financiers, Saint-Honoré ou madeleines, laissant aux Suisses – et aux Belges – le privilège du chocolat. A tort. Car la France compte les plus grands maitres chocolatiers du monde, et ses artisans ont su imposer leur signature. Pas de lait, d’ajout excessif de sucre ou de gras, mais des fèves de cacao choisies avec amour et attention et un travail d’orfèvre pour savoir en révéler les saveurs. L’an passé, c’est d’ailleurs un Français, Vincent Vallée, qui a remporté le championnat du monde du chocolat, le World Chocolate Masters, devenant ainsi le meilleur artisan chocolatier au monde. Voici notre top trois des meilleurs chocolatiers de France où tout le monde devrait courir se régaler.

Vainqueur de la coupe du monde de chocolat en 1994 et meilleur ouvrier de France chocolatier 2000, Patrick Roger a fait du chocolat son art. Sculpteur de la pâte brune, sa boutique parisienne ressemble à une galerie d’art où nous accueillent ses animaux de chocolat, orang-outang, hippopotames et autres animaux de sa jungle de plaisirs. Sa signature, L’instinct, un praliné aux amandes et noisettes torréfiées, fait du chocolat un péché savoureux, et ses demis-sphères qui mêlent au chocolat des saveurs inattendues (caramel semi-liquide au citron vert / ganaches miel / pomme, cassis et chocolat) nous invitent sur des planètes inexplorées.

108 Boulevard Saint-Germain – Paris 6ème

91 rue de Rennes – Paris 6ème

2-4, place St Sulpice – Paris 6ème

199 rue du Faubourg Saint Honoré – Paris 8ème

3 place de la Madeleine – Paris 8ème

45 avenue Victor Hugo – Paris 16ème

 

Jacques Genin, le fondeur autodidacte.      

 Jacques Genin

On le présente plus, Jacques Genin, le perfectionniste de la cuisine est aussi l’un des meilleurs chocolatiers de France. Autodidacte, autoproclamé « fondeur en chocolat », l’art de l’alchimiste du chocolat tient de la magie. Ne suivant aucune recette préétablie, il invente sans cesse de nouvelles créations qui régalent les palais des clients des plus grands hôtels parisiens (Plaza Athénée, Le Crillon, Taillevent, La Tour d’Argent…),  et ceux de ses boutiques. On fond pour ses pralinés et ses ganaches parmi lesquelles la « menthe amante » est un incontournable.

133 rue de Turenne – Paris 3ème.

27 rue de varenne – Paris 7ème.

Alain Ducasse, l’artisan étoilé.

 

 Alain-Ducasse
 Bloc chocolat Alain Ducasse

Grand chef triplement étoilé, Alain Ducasse a fait du roman de Roald Dahl une réalité en ouvrant sa propre chocolaterie en plein cœur de Paris. Ce n’est pas Willy Wonka que vous y croiserez mais Nicolas Berger (passé chez Hévin, Peltier ou Ladurée) qui dirige l’impressionnante manufacture de chocolat dont la grande verrière nous permet d’espionner ses artistes en plein travail dans les 320m2 de leur atelier de métal et de fer. Tout est fait sur place, les matières premières arrivent chaque jour et sont transformées dans les immenses machines que les maîtres du chocolat ont chinées dans l’Europe entière. Aussi les tablettes qu’on y achète n’ont-elles rien d’anodin, mais tout de divin.

La Manufacture de Chocolat Alain Ducasse

40, rue de la Roquette –Paris 11ème

 barre-croquer-lait en son cœur un praliné amande et pétales de maïs allié à une ganache au caramel, le tout enrobé d'un chocolat au lait, Alain Ducasse