Lifestyle

Hip Dips : le body positivism envahit Instagram

Sur Instagram, le mouvement body positivism encourage les femmes à s’accepter comme elles sont en affichant fièrement leurs hanches avec le hashtag #hipdips.

S’accepter tel que l’on est peut parfois être difficile. Heureusement, une nouvelle ère est arrivée chez les influenceuses : montrer ses poignées d’amour au monde entier est aujourd’hui monnaie courante sur Instagram. Celle que les anglo-saxonnes appellent « Hip Dips » est une tendance visant à afficher les creux qui se forment au niveau des hanches et qui donnent l’impression d’avoir une silhouette en forme de violon. Dans notre société actuelle, ces hip dips sont souvent source de complexe car ils apparaissent la plupart du temps sur une femme avec des rondeurs. Dorénavant, ce détail physique est un réel atout : le mouvement du body positivism a pris le dessus, les influenceuses proclament haut et fort que les hip dips ne sont définitivement plus un problème.

Être fière de ses rondeurs

Tandis qu’Asos a pris le parti de ne plus gommer les vergetures de ses modèles, les femmes ont décidé d’aimer leur creux au niveau des hanches. Le pitch de leur démarche ? Montrer fièrement leurs hip dips via une photo publiée sur Instagram et pousser les autres filles à suivre le mouvement. Résultat ? Grâce au hashtag #HipDips, plus de 2000 photos ont déjà été publiées en quelques jours. Un vrai buzz libérateur qui permet enfin aux femmes d’aborder l’été avec ZÉRO complexe. On adore !