Lifestyle

La recette secrète des meilleures Margaritas de New-York

 La recette secrète des meilleures Margaritas de New-York

Notre correspondante Sarah Mark vous fait découvrir Cinco de Mayo, évènement incontournable de New-York et se jette à l’eau pour vous concocter the best Margaritas. Pas d’excuse pour ne pas les tester en ce long week-end

A New York, à chaque communauté sa parade. Et comme toutes les communautés du monde sont representées ici, on peut facilement passer toutes ses après-midis de l’année à danser sur la 5th avenue aux couleurs de l’événement du jour. Pour vous donner une petite idée, sur les deux dérnières semaines, on a pu voir : la parade des Sikh, la parade des Bengali, la « love parade » durant laquelle on s’échange des fleurs et des pensées positives, la parade Perse et la « cannabis parade ». Toutes ne connaissent pas la meme popularite, et d’une certaine façon tant mieux sinon la ville serait à l’arrêt. Celle dont nous parlons aujourd’hui se déroulera ce weekend en l’honneur de « Cinco de Mayo ». It’s a big deal ! Historiquement il s’agit de commémorer la défaite des troupes Françaises au Mexique le 5 mai 1862. De fil en aiguille, ce jour est devenu une belle occasion festive de mettre à l’honneur le Mexique, sa culture et son héritage. J’ai été invitée à un cours de mixologie spécialement pour l’occasion par Cointreau, afin de percer les secrets de fabrication d’une bonne Margarita. Sous l’œil bienveillant de Stilo notre barman, Acapulco meet Paris in New York !

 

 @sarahmarknyc

Simple à préparer, la Margarita est le cocktail à l’honneur pendant « cinco de mayo ». Voilà comment en concocter 3 aux couleurs du drapeau mexicain. A vos shaker, voilà ce qu’il vous faut  pour un Classic Margarita :

– 4 cl de blanco Tequila

– 2cl de Cointreau

– 2cl de jus de citron vert fraichement pressé appelé communément Lime

– du sel, de la glace et une rondelle de citron vert pour la deco.

 @sarahmarknyc

Commencez par frotter les bords de votre verre avec du citron vert puis trempez-le dans du sel fin ou gros. Pour plus de peps dans la déco, je vous recommande même de ne givrer que la moitié du verre de gros sel. Une fois le verre « décoré », remplissez-le de glaçon afin de le garder bien frais.

Dans le shaker à moitié rempli de glaçons, versez la tequila blanche, le cointreau et le jus de citron vert dans les proportions indiquées. Le plus simple est de se munir d’un jigger (un petit ustensile à 2 cônes pour mesurer les alcools, grand format pour la tequila et petit format pour mesurer le cointreau et le jus de citron). Frappez quelques secondes puis servir en retenant les glaçons à l’aide d’une passoire à cocktail puisque votre verre est déjà rempli de glaçon. Décorez d’une rondelle de citron vert et dégustez.

Attention on hausse le niveau : le Spiced strawberry Margarita. Le givrage du verre se fait au sucre à la cannelle pour lui donner un petit côté spicy. Idéalement, munissez-vous d’un « Boston shaker », un shaker composé d’une partie en métal et d’une autre partie en verre. Dans la partie en verre, écrasez gentiment trois ou quatre fraises à l’aide d’un pilon afin de faire une purée pour infuser la margarita. Ajoutez-y vos mesures de tequila, cointreau et lime ainsi que 2 petits shots d’angostura pour relever tout ça. Pour vous la jouer barman, pressez la lime à l’aide d’un presse agrume pour le show car un citron vert égale une dose parfaite, attention de placer la chair du citron côté percé si vous voulez rester crédible. Frappez quelques secondes et il ne reste plus qu’à servir en retenant les glaçons et les fraises à l’aide d’une passoire à cocktail.

On a obtenu la couleur blanche avec la margarita originale, la couleur rouge avec la strawberry, il nous manque plus que la couleur verte. Et si vous êtes un tout petit peu assidues, lorsque je parle liquide vert, qu’est-ce qui doit vous venir instantanément à l’esprit ? Matcha ! C’est parti pour la Matcha Margarita. Même principe que pour la fraise avant, mais c’est une cuillère de macha qu’il faut verser : environ 1 gramme. S’il commence à se faire tard lorsque vous êtes au troisième verre, le petit boost du matcha sera le bienvenu. D’autant plus que pour cette version la, je diminue les proportions d’alcool pour garder toute la saveur du matcha en faisant 1/3 tequila, 1/3 cointreau 1/3 lime. Enfin, on twist la déco du verre en y ajoutant un brin de menthe, et hop le tour est joué vous avez vos trois margarita aux couleurs du Mexique.

Mais attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et que cela ne vous empêche pas d’aller voter !

See you next week

Et pour encore plus de saveurs en provenance de New-York, découvrez ici la dernière New-York’s food obsession, la pâte à cookies crue ou encore la « tchathamania » qui s’est emparée de New-York…quelques gorgées de thé matcha pour tenir dans la frénésie de la mégalopole.