Lifestyle

Le 3.0 s’invite sous la couette pour calculer vos performances : à prendre ou à laisser ?

 Le 3.0 s’invite sous la couette pour calculer vos performances : à prendre ou à laisser ?

La société britannique British Condoms s’apprête à commercialiser un anneau « intelligent » qui pourra mesurer et tester les performances sexuelles. Mais la data doit elle aller jusqu’à s’immiscer dans votre sexualité ?

« Vous êtes-vous déjà demandé combien de calories vous pouviez brûler pendant un rapport sexuel ? Avez-vous calculé la durée et la fréquence de vos rapports  ? », questionne le fabricant sur le site qui présente cet outil connecté 3.0. « Cet anneau est extrêmement confortable, résistant à l’eau et léger, vous ne saurez même pas qu’il est là, pour vous garantir le maximum de plaisir », ajoute le fabricant. «Toutes les données seront traitées de manière anonyme, mais les utilisateurs pourront partager, s’ils le veulent, leurs résultats avec leurs amis ou même tout le monde ».

Mais est-ce vraiment ça le progrès ? Le plaisir et le désir ne devraient ils pas se passer de technologies et tout simplement de performances sportives. L’amour et la tendresse ne sont-ils pas avant tout lier au lâcher prise, à l’osmose et l’écoute de l’autre ?

Mais quelles sont les caractéristiques principales qu’i.Con analysera ?

– Calories brûlées pendant des rapports sexuels

– Vitesse et nombre de mouvements

– Fréquence

– Durée totale

– Vitesse moyenne

– Différentes positions utilisées

– La température de peau moyenne, etc….

Son prix annoncé est de 69 €. Les clients impatients peuvent s’inscrire sur le site en attendant sa commercialisation très prochaine. Au Royaume-Uni, 90 000 Britanniques ont déjà précommandé le I.Con.

 A croire que les innovations oublient souvent qu’avant tout, nous sommes des hommes qui ne voulons pas devenir des machines. Le 3.0 ne serait il pas entrain de changer un duo si privilégié en trio étrangement triste ? Qu’en pensez vous ?