Lifestyle

Point Q : ce que veulent et ce qu’aiment vraiment les femmes au lit

 Ce que veulent les femmes

Fantasmes, positions, préliminaires, les secrets des femmes enfin révélés.

On entend parfois dire que les hommes préféreraient le sexe aux femmes. Et que, de fait, là où l’éventail des goûts masculins serait vaste, celui des femmes serait restreint et monotone. Or c’est tout le contraire. Les femmes aussi fantasment, aiment certains préliminaires plus que d’autres et certaines positions par-dessus tout. Mais lesquels ? Pour pimenter votre vie sexuelle, inspirez-vous de notre enquête !

Côté fantasme, si chez les hommes l’amour à plusieurs arrive en tête (avec deux femmes ou même plusieurs couples), les femmes, elles, préfèrent garder l’unité du couple, mais en variant les partenaires. Faire l’amour avec une autre femme, une star, un inconnu ou un moniteur (qu’il soit de ski, de planche à voile, de gym ou de natation) arrive ainsi en tête des fantasmes féminins.

Le second critère de nos fantasmes n’est pas le partenaire, mais le lieu : à la plage, dans la rue, dans un ascenseur ou un avion, la perspective de quitter le traditionnel lit pour s’aventurer en terres inconnues ajoute du piment à une simple nuit d’amour. Et pour casser la routine (si vous êtes en couple) ou simplement réaliser l’un de ses fantasmes, il n’y a pas mieux. D’autant que certains fantasmes vont de pair ; faire l’amour avec un moniteur de ski nautique, sur la plage – avec un inconnu dans l’avion – ou avec sa moitié et une autre femme dans un lieu inconnu.

 Le secret seduction

Mais ça n’est pas tout : une fois le scénario établi (le colonel moutarde dans le salon), reste la réalisation, l’acte. Et donc les préliminaires et positions choisis. Pour les préliminaires, qui sont, pour 9 femmes sur 10, ce qu’elles préfèrent dans l’amour (messieurs, sachez-le), le premier impératif concerne la durée : les préliminaires ne sont bons que si l’on sait prendre son temps. Là où les hommes aiment souvent passer directement aux choses sérieuses, les femmes aiment faire durer le plaisir en commençant par exemple par un massage, de longues caresses, un corps à corps sans pénétration, avant d’en venir au préliminaire qu’elles préfèrent ; le cunnilingus, mais bien fait, c’est-à-dire patient et doux et non exécuté façon lapin duracel pressé.

Pour autant, toutes les enquêtes et sondages montrent que les femmes préfèrent amplement être caressées et touchées entièrement (des pieds aux oreilles et des jambes à la poitrine) que d’être seulement pénétrées. On réserve la chose à l’acte amoureux lui-même qui, là encore, n’est pas à faire n’importe comment. Pour arriver à l’orgasme, il faut que la position permette de réveiller le point G, ce qui n’est pas le cas de toutes les chorégraphies sexuelles. Arrivent ainsi en tête de nos positions préférées le cheval renversé (la femme sur l’homme, mais tournée vers ses pieds), la cuillère, plus intime, la levrette, le missionnaire jambes relevées et l’Andromaque (la femme sur l’homme). Non seulement ce sont les moins casse-gueule (certaines positions relevant de l’acrobatie) mais ce sont surtout celles qui permettent de donner autant de plaisir à la femme qu’à l’homme. L’autre position convoitée par la gente féminine ? L’union suspendue, ou la position « dos au mur » ; la femme, dos au mur donc, les jambes enlacées autour des hanches de son partenaire et les bras autour de sa nuque, lui fait face et se laisse porter. L’idéal pour changer un peu et espérer atteindre l’orgasme.

A vous, maintenant, de lister ce que vous préférez, et de vous en donner à cœur joie !