Lifestyle

From Paris to NYC # 16 : Recettes alcoolisées (ou non) pour réveillonner

 Recettes alcoolisées (ou non) pour réveillonner

Décalage horaire oblige, pour être sur le fuseau Européen du réveillon de demain, découvrez dès ce soir les recettes de cocktails made in USA de notre correspondante Américaine !

Le grand soir arrive ! Les souliers sont rangés au pied du sapin, les chocolats du calendrier de l’avent ont tous été assidûment dévorés, il ne reste plus qu’à attendre bien sagement les douze coups de minuit pour ouvrir tous nos cadeaux. Comment passer le temps, qui d’ailleurs semble bien trop long ? A New York, il y a deux écoles pour s’occuper : les plus puristes choisiront l’option dinde de Noël suivie de la messe, les autres opteront pour le classique « chinese food and a movie », c’est-à-dire un restaurant chinois suivi d’un « bon » film. Une vraie tradition newyorkaise ! Je vous propose une troisième option qui sera tout aussi consensuelle, mais peut-être un peu plus festive : le Mimosa. Voici donc quelques idées de Mimosa à concocter pour patienter.

1 – The Creamy Orange Mimosa : le Mimosa fait partie intégrante du brunch du dimanche. Il n’est pas toujours simple à trouver en plein hiver donc si vous n’avez pas de stock de Bellini façon Cipriani, je vous conseille d’essayer le jus d’orange et la crème, un mix qui rappelle les bonbons de l’enfance, combinés au champagne c’est le cocktail parfait. Il suffit de mélanger deux doses de jus d’orange pour une dose de crème légère, d’y ajouter une dose de champagne pour faire mousser le tout, un morceau d’orange et vous serez la reine des cocktails.

 Mimosa Creamy Orange

2 – Le Mimosa Pamplemousse : pour celle qui aime la vie en rose, substituer le jus d’orange par du pamplemousse frais donnera un petit côté « girly ».

 Mimosa Pamplemousse

3 – Le Mimosa Poire : bien que le nectar de poire puisse être légèrement épais, marié au champagne il fera un élixir des plus doux qui épousera parfaitement les saveurs boisées des marrons de Noël. Un vrai délice !

 Mimosa poire

4 – Le Christmas Mimosa. C’est mon préféré, surtout ne négligez pas le détail des sucres rouges et verts sur le bord de la flûte ! Je ne peux pas imaginer un meilleur cocktail pour patienter le soir du réveillon ou festoyer lors du brunch familial du 25 décembre. Là aussi c’est très facile : il vous faut deux doses de champagne pour une dose de jus de canneberge blanche ou, si vous n’en trouvez pas, du jus de raisin blanc.

 Christmas Mimosa

Et enfin, pour celles qui pensent que la fête est plus folle sans alcool, ou pour les plus petits, je vous propose :

5 – Le « Sweet Mimosa », sans alcool, aux agrumes, miel et menthe. Pour 4 personnes : pressez 4 oranges, 2 pomelos (que vous pouvez substituer par du pamplemousse), 8 clémentines, 3 cuillères à soupe de miel et quelques feuilles de menthe. Et pour celles qui comptent les calories le soir de Noël…sachez que le verre n’en contient que 243 !

 Virgin Mimosa

Cela devrait nous aider à patienter gaiement… et n’oubliez pas de rappeler à tout le monde que le Mimosa est né au bar du Ritz Hôtel à Paris dans les années 20. Parce-que sinon, au vue de la popularité de ce cocktail ici, je vous garantis que dans cinquante ans on devra encore se battre pour en garder la paternité (un peu comme pour les doudounes, cf. l’article d’il y a 3 semaines From Paris to NYC #10 : Quelle doudoune pour cet hiver?). Je vous souhaite avec quelques heures d’avance un Joyeux Noël.

See you next week !