Lifestyle

Sex life : Comment assurer au lit ?

Nos conseils pour l’épater au lit et vous éclatez.

  • On se met en condition

Avant de passer aux choses sérieuses, on se met en condition ; on ne se rue pas dans sa chambre ou sur son partenaire dès qu’il/elle arrive (à moins que ce soit vraiment un geste spontané) mais on laisse au désir le temps de monter. On sort donc boire un verre, diner ou écouter un concert avant de rentrer chez soi. Et on en profite pour séduire en faisant monter la température.

  • On se met en confiance

Certaines pourraient faire l’amour en public tant elles sont peu pudiques, d’autres préfèrent le faire dans le noir, à chacune ses envies, et ses complexes parfois. L’important, tout faire pour avoir confiance en soi ; si la lingerie vous rend plus forte, hop, on enfile un ensemble sexy, si vous préférez l’obscurité à la pleine lumière, on allume des bougies, et si nous n’aimez pas le silence mais n’êtes pas du genre à parler pendant l’amour, on met un peu de musique en fond sonore. Vous décidez ! L’idée ? Tout faire pour être à l’aise et n’avoir plus à vous concentrer que sur votre plaisir partagé.

  • On n’oublie pas les préliminaires

Certaines l’oublient mais l’amour est un menu complet, entrée, plat et dessert. Et zapper l’entrée c’est risquer de laisser l’autre sur sa faim. Et surtout se priver de délices. On ne se jette donc pas sur l’autre pour lui monter dessus tout de suite mais on fait la part belle aux préliminaires en faisant durer le plaisir et en faisant attention à ce qui lui plait. Et parce-que le désir est réciproque, on le/la laisse aussi s’occuper de nous !

  • On explore les zones érogènes

Le corps est un royaume vaste dont beaucoup ne connaissent que les zones évidentes. Or des trésors de plaisir s’y nichent un peu partout : la nuque, les oreilles, la poitrine, l’intérieur des cuisses, les fesses, le périnée (le point G des hommes), le frein, les testicules (he oui), on ne laisse rien au hasard.

  • On prend son temps

C’est la clé du succès, prendre son temps. Pour faire monter et durer le plaisir, quitte, parfois, à s’arrêter un instant pour créer un manque, jouer un peu, et faire exploser le désir. On s’attarde donc, on alterne les cadences et on se rappelle qu’on ne court pas un sprint ! The longer the better…

  • On surprend

Pour le/la surprendre, et se surprendre aussi, on casse la routine et on oublie les positions habituelles pour en essayer de nouvelles. On prend les choses en main, en réalisant un de ses fantasmes, en allant faire un tour dans les pages du Kamasutra pour essayer de nouvelles choses ou en imposant un jeu de rôles pour les couples de plus longue durée.

  • On est à l’écoute de l’autre et de son corps

Pour être sûre de faire plaisir à l’autre et de le mener à l’orgasme, le meilleur guide est encore son corps qui nous indique précisément s’il/elle prend son pied ou s’ennuie. Plutôt que de ne songer qu’à son plaisir ou que d’intellectualiser la chose, on est attentive à la façon dont son corps répond et on s’appuie sur ces indices pour trouver ce qui lui plait, et continuer sur cette route.

  • On se lâche

C’est le plus important, finalement, et ce qu’on oublie trop souvent : on se laisse aller. Plutôt que de vouloir tout contrôler (est-ce que ma frange est bien lissée ? Est-ce que je fais bien ?) on se lâche et on profite du moment en essayant de donner du plaisir en en prenant.

 Carrie Bradshaw