Lifestyle

« Smart-straw », la paille intelligente qui détecte les drogues du violeur

 La smart-straw, la paille intelligente capable de détecter les drogues du violeur

Votre esprit est embrumé ? Votre paille, elle, est lucide et vient à votre rescousse. La smart-straw décèle les drogues du violeur et ne laisse place à aucun doute. Votre alliée nocturne ?

Soirées arrosées, joie et insouciance… Ces instants sont malheureusement parfois des terrains pris pour cibles par des personnes malintentionnées. Viols, agressions, tentatives… Les personnes attaquantes profitent d’un moment d’inattention pour verser, par exemple, des drogues dans les verres et parvenir à leur fin. Certains établissements apposent des couvercles sur les verres pour limiter les risques. Néanmoins, les solutions viables pour se prémunir de comportements malveillants et situations dangereuses sont sans cesse en recherche d’amélioration.

Susana Cappello, Carolina Baigorri et Victoria Roca, trois lycéennes de Miami ont inventée la smart-straw, une paille ingénieuse qui permet de détecter les principales drogues dites « drogues du violeur ». Plongée dans un verre, la smart-straw décèle la plus infime présence de drogue comme le GHB, le Rohypnol ou encore la Kétamine appelée Special K. La paille est un précieux marqueur de présence de ces substances généralement inodores, incolores et dépourvues de goût. L’indication s’effectue par réaction. Un simple changement de couleur pose le verdict : le test s’avère positif lorsque l’embout blanc devient bleu au contact de l’un de ces stupéfiants. En plus d’être intelligente, cette paille a été conçue dans le respect de l’environnement empreinte « eco-friendly ».

 Smart-straw

Les comportements de potentiels agresseurs ne peuvent être anticipés et la smart-straw ne remplacera pas les précautions ou la vigilance humaine. Il s’agit tout de même d’un indicateur qui a le mérite d’être préventif pour venir en aide à celles et ceux qui ont du abandonner leur verre quelques instants, tout en apportant une sensation de contrôle et de dissuasion. Une initiative qui peut être saluée afin que femmes (et hommes) ne soient victimes d’agissements agressifs. Comme l’expliquent les créatrices : « Cela ne mettra pas fin aux viols, mais nous espérons réussir à diminuer le nombre de situations dangereuses dans lesquelles vous pouvez vous retrouver à cause de ces drogues. »

Les lycéennes vont monter une campagne de crowdfounding afin de lever des fonds et commercialiser la paille au plus vite.