Lifestyle

« Thinx » la culotte absorbante magique qui déjoue les règles ?

 « Thinx » la culotte magique qui déjoue les règles ?

Cette semaine notre correspondante Américaine Sarah Mark vous présente Thinx, la marque de culottes éco-responsable qui pense aux femmes durant leurs menstruations.

Je sais que vous êtes encore toute émoustillées de votre Saint-Valentin de cette semaine, et je suis désolée par avance d’être celle qui vous ramenera à des préoccupations un peu moins glamour, mais aujourd’hui nous allons parler « menstrues ». Cependant, notre objectif est noble : nous allons donner une dimension nouvelle au débat ancestral qui oppose les adeptes de serviettes, tampons, cup, éponges, etc. Pour filer la métaphore en adéquation avec l’actualité politique, je vous présente un nouveau candidat écolo, au programme réaliste et efficace : Thinx. Thinx c’est un underdog, un outsider, c’est la culotte magique made in New York.

L’idée de « culotte-tampon » existe depuis des années. Mais pour être honnête ça n’a jamais vraiment marché et les impétrants ont toujours été particulièrement inesthétiques ou inefficaces. Et bien comme en politique, Thinx fait du neuf avec du vieux et révolutionne le concept. Voilà enfin une marque de sous-vêtements sexy qui garantit une protection rapprochée digne de ce nom.

Read between the zippers ????

Une publication partagée par THINX (@shethinx) le

Qu’est ce qui m’a convaincue ? Moi? La maniaque qui fait une grimace de dégoût quand une goutte de pluie vient salir mon parapluie…? Comme souvent, tout commence avec la copine écolo qui me fait le « sales pitch » version concessionnaire auto. Et comme, sans jeu de mot, je suis une véritable éponge, je me laisse influencer et j’explore le site internet. Je lis les reviews, je passe en revue scrupuleusement tous les modèles. J’ai été particulièrement touchée par le côté « woman power » de la « brand » créée par des femmes, dans le but d’affirmer et de redonner confiance à toutes les femmes sans tomber dans le féminisme caricatural. Mais mon passage à l’acte tient à l’engagement de cette marque qui souhaite changer les conditions des femmes d’Afrique. Pour chaque culotte achetée, une partie des profits est reversée à l’association AFRIpads qui aide les femmes à affronter avec dignité ce qu’on appelle parfois là-bas « the week of shame ». AFRIpads emploie majoritairement des femmes en recherche d’indépendance financière pour produire des serviettes hygiéniques à faible coût (leur mission est bien plus riche que cette mince description).

Je passe donc commande sur leur site internet. La seule chose à connaître, c’est la densité de votre flux car les modèles peuvent absorber jusqu’à l’équivalent de 2 tampons. A chaque flux son modèle. Sans rentrer dans les détails techniques, la recette miracle tient en quatre couches ultra fines superposées : anti-humidité, antimicrobienne, absorbante et anti-fuite. La culotte est si fine que j’étais complètement sceptique quant à son efficacité. Mais je les ai essayées. Et ça marche. J’ai enfilé le string magique pendant bien 5h d’affilée que j’ai occupées à déposer les enfants à l’école, faire des courses, enchainer une cinquantaine de squat et dead lift à la gym, écrire quelques bribes d’article sur mon canapé qui est clair et salissant. Résultat : rien. Pas une trace suspecte. Le pari improbable de se sentir sexy en petite culotte ou string alors que mon corps se vide est tenu !

J’espère que vous apprécierez « la force tranquille » de ce nouveau candidat qui nous permet de rester « propre et tête haute ». En tout cas moi j’ai voté !

See you next week !