Lifestyle

Interview « Trait portrait » : Safia Vendome, une influenceuse habitée

 « Trait portrait » : Safia Vendome, une influenceuse habitée
Youtubeuse, blogueuse, influenceuse, Safia est une femme passionnée à qui rien ne resiste. Interview d’une femme qui nous inspire et nous embarque dans un quotidien anti-dote pour apprendre à « vivre heureux ». Bonjour Safia, commençons par faire un voyage dans le temps. Comment es-tu devenue blogueuse / youtubeuse / instagrammeuse ?
Je suis devenue influenceuse un peu par hasard. J’avais juste envie de me prêter au jeu, de partager et d’entrer dans cette belle communauté. J’avais envie de faire partie de tout ça sans pour autant me dire qu’un jour je serai reconnue pour ce que je fais.

Pourquoi le nom Vendome ? Une histoire derrière ce nom ?

C’est une histoire un peu bête. Je cherchais un nom « de scène ». Je n’avais absolument aucune inspiration et c’était le moment où jamais. A l’époque, je travaillais chez The Kooples et en sortant ce que j’avais de mon sac à main, en quête d’inspiration, je me suis retrouvée nez à nez avec une carte de visite du siège social situé Place Vendôme. J’ai trouvé que ça sonnait bien et j’ai validé.

Tu es très créative, d’ailleurs, comment as tu défini ta ligne éditoriale ?

Pendant longtemps, je n’ai pas fait ce qu’il me plaisait le plus. Depuis que je travaille seule, je me sens plus à même de pouvoir créer le contenu qui me fait vibrer, à ma façon. Ma ligne éditoriale est définie en fonction de qui je suis. Ce qu’il me plait, j’en parle. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai toujours du mal à répondre à la question « tu es blogueuse de quoi? ». J’ai mes objectifs et mes thèmes mais je ne me limite à rien car j’aime enrichir mon propos pour que mon audience soit toujours étonnée et ai du contenu varié.

Aujourd’hui comment rentabilises-tu ton activité ?

Si la question est : comment je gagne de l’argent, la réponse est: en collaborant avec des marques 🙂 La majorité de mes revenus vient de là et j’ai aujourd’hui la chance de pouvoir choisir très précisément les entreprises avec qui je travaille. Je suis à la recherche d’une cohérence et d’une qualité de contenu plus qu’autre chose.
Qu’est ce qui t’ inspire au quotidien pour tes posts et tes looks ?
J’ai mille sources d’inspiration. Ca peut être mes abonnés, leurs propos mais aussi les discussions que j’ai avec mon chéri, mes amis, ma famille. La rue m’inspire beaucoup aussi. J’adore regarder les gens et imaginer leur vie. Je suis très curieuse et m’informe de tout, c’est comme ça que j’avance.
Ton univers en 5 images ?
 Safia Vendome :
 Safia Vendome :
 Safia Vendome :
 Safia Vendome :
 Safia Vendome :

Les 5 photos qui ont le mieux marché sur ton Instagram ? Sais tu pourquoi ?

Instagram garde une part de mystère. Certaine fois, je sais qu’une photo va marcher. Les selfies sont très bon à ce jeu d’ailleurs. Mais d’autre, je ne comprends pas toujours pourquoi et je suis simplement ravie. Je remarque aussi que les photos les plus « fraiches/vraies » fonctionnent bien, certainement parce qu’elles apportent un peu de joie dans la vie de ceux qui les voient.

Toi qui vis beaucoup dans une valise, et qui nous emmènes dans tes valises grâce aux réseaux sociaux pour notre plus grand plaisir, parlons « essentiel »  :  Tes 5 essentiels beauté ? Tes 5 essentiels mode ?

  • 5 essentiels beauté:

– un mascara – j’ai la sensation que c’est « la cerise sur le gâteau » et donc parfois, je ne mets que ça 🙂

– une crème hydratante
– un crayon à sourcil – les sourcils sont pour moi la base d’un visage harmonieux, je fais une fixette je crois 😀
– un exfoliant – j’ai besoin de sentir que ma peau est propre pour me être bien
– ma brosse à dent – j’ai d’ailleurs une brosse à dents voyage et une maison – comme ça je suis certaine de ne jamais en manquer.
  • 5 essentiels mode:

– un gros gilet confortable – je trouve que ça va avec tout et en même temps je sais que je serai cosy dedans

– une paire de chaussures « no risk »: ces chaussures que tu as déjà porté cent fois et avec les quelles, il n’y a aucun risque d’ampoule, de douleur, de talon qui casse… elles peuvent te sauver 🙂
– un soutif sans bretelle: il arrive toujours ce moment où tu voulais porter un joli haut bustier ou col bateau et où ce soutien-gorge te sauvera la mise…
– une robe ou une jupe qui sort du lot: quand je ne suis pas chez moi j’adore tenter des trucs, sortir de ma zone de confort et porter des vêtements que je ne porte pas au quotidien. Ca me donne une certaine assurance et me motive encore plus.
– un legging: ça c’est pour l’avion ! pour pouvoir avoir les jambes pliées sans me sentir étriquée, pour être comme dans un pyjama mais pas trop non plus. Je crois que tu vois le genre 🙂
D’ailleurs pourquoi es tu partie vivre en Espagne ? Quelle est ta journée type ?
Guilhem – mon chéri – et moi, avions, avant même de nous rencontrés, cette envie de vivre à l’étranger. On pensait d’ailleurs partir vivre au Mexique, j’en rêvais. Puis, en redescendant sur Terre, je me rends compte que vivre si loin n’est pas pratique pour moi. Etre loin de mes amis, de ma famille et de mes abonnés, c’était impossible.

On a donc cherché une autre alternative. Et c’est lors d’un week-end improvisé à Barcelone que l’on s’est rendu compte à quel point on se sentait bien ici. Il n’en fallait pas plus pour que 10 mois plus tard nous emménagions dans notre premier « chez nous » espagnol.

Je n’ai vraiment pas de journée type. Je tiens un planning heure par heure pour être à jour et tenir mes objectifs mais autant mardi j’ai passé ma journée à monter ma vidéo, mercredi je n’ai pas travaillé et aujourd’hui j’étais sur mes mails et ma logistique d’évènements (trains, hôtels, avions…).Ce n’est jamais pareil et je pense que demain je serai sur mon blog et mon planning de vidéos car j’aimerais en tourner une samedi mais le sujet n’est pas encore clair dans ma tête).
Quel est ton mantra de vie ?
Je crois vraiment que tout arrive pour une raison. Je suis de ceux qui ne regrettent jamais rien. J’essaie toujours d’être la meilleure version de moi-même afin de tirer le positif de la vie. Alors quand j’ai des soucis, ça m’aide à relativiser et à continuer d’avancer.
Tu es végétarienne, est-ce depuis toujours ou est-ce un choix que tu as pris à un moment donné? Si oui, pour quelles raisons ?
Je suis végétarienne depuis juillet 2013. Je me rappelle encore le jour où j’ai vu la vidéo de Georgia expliquant pourquoi elle était devenue végétarienne. J’avais un paquet de « jambon de dinde » dans le frigo et je ne l’ai jamais mangé. C’est grâce à elle, vraiment. Elle m’a ouvert les yeux sur la torture que l’on faisait subir à d’autres être vivants afin de pouvoir nous nourrir. Mais c’est un cheminement. J’ai commencé par arrêter la viande par respect envers les animaux puis ai continu à me renseigner toujours plus. Aujourd’hui je me sens en accord avec mes principes et ma philosophie. Plus ça va et moins je supporte de voir de la viande, c’est un phénomène assez étrange. Cette cruauté me rend folle et je sais aussi combien on fait souffrir la planète et notre corps à consommer autant de ces produits.
Bref, je suis convaincue et essaie, à mon niveau, de l’expliquer à qui veut bien écouter. Après, chacun est libre de faire ses choix et je ne peux juger personne car j’ai mangé de la viande et ne suis pas non plus parfaite dans mes consommations, mais je fais de mon mieux pour protéger tout le monde 🙂
Ton statut te permet-il de faire « bouger les choses » concernant des sujets qui sont essentiels pour toi : comme l’écologie, la protection des animaux, etc ?
Je crois que oui 🙂 Par exemple, il y a quelques mois j’ai publié une vidéo sur le zéro déchet. J’ai reparlé d’un des points sur snapchat il y a peu: arrêtons d’utiliser des sacs plastiques pour peser nos fruits et légumes et mettons l’étiquette de prix directement sur les produits. J’ai reçu énormément de tweets avec des photos de bananes, avocats ou autres et leurs étiquettes collées. Je suis tellement fière à chaque fois ! Je sais que si nous nous unissons tous, nous pouvons faire quelque chose. C’est important 🙂

Comment gères tu ton rapport avec ta communauté ? Quelles sont d’ailleurs tes amies blogueuses, nous sommes curieuses ?

Je suis en lien permanent avec ma communauté. Je les adore. Et encore plus depuis que je travaille seule car je sais qu’elles me suivent car elles apprécient ce que je fais. Il n’y a plus d’ambiguïté et je suis tellement touchée. Pouvoir unir autant de personnes et échanger quotidiennement avec elles, c’est un honneur qui m’est offert. Je suis fière de ce que nous créons ensemble tous les jours et c’est ma richesse.

Je suis très amie avec Georgia dont je vous parlais plus haut ainsi qu’avec Margot (YouMakeFashion) par exemple. J’adore aussi Adrianne (Adrianne’sTrends) et Lufy qui sont vraiment des personnes en or.

Qu’est ce que tu n’as pas fait que tu souhaiterais faire ?
Sauter en parachute ? Aller à New York et en Polynésie Française ? Créer un produit ? Partir faire de l’humanitaire ? Vider mes placards et donner ce dont je ne me sert plus ? Apprendre le catalan ? Ecrire un nouveau live… bref j’ai des idées plein la tête.
Dans 5 ans tu te vois où et comment ?
Je pense que dans 5 ans je serai toujours dans ce milieu mais de manière différente. Je vois bien comment les choses évoluent et je suis très heureuse de faire partie du mouvement. J’espère pouvoir continuer à créer du contenu et échanger avec ma communauté, sur des sujets divers et variés. J’espère que cela grandira avec moi.

Merci Safia.