Lifestyle

Un goût d’ailleurs

 Un goût d’ailleurs

Les recettes de l’été pour prolonger les vacances toute l’année /

Le goût des vacances, ce n’est pas seulement celui du rosé et des siestes prolongées. C’est aussi, surtout, celui des mets raffinés et plats exotiques qu’on a dégusté lors de nos voyages. Alors, à l’heure où la rentrée pointe le bout de son nez, on vous a sélectionné quelques recettes légères et faciles à préparer pour prolonger l’été et repartir toute l’année en cuisinant.

 Bruschetta

Pour un petit tour en Italie, la bruschetta /

Ingrédients :

4 grosses tranches de pain de campagne

Tomates

Origan

Ail – 1 gousse

Huile d’olive vierge extra

Basilic

Sel

Préparation :

On commence par couper les tomates en petits dés et l’ail en rondelles fines. On assaisonne ensuite avec de l’huile d’olive vierge extra, de l’origan, du sel et quelques feuilles de basilic, avant de couper les tranches de pain de campagne en deux et de les faire griller. Une fois les tranches dorées, on étale délicatement la préparation de tomates dessus et on finir en y déposant les feuilles de basilic.

 Tzatziki

Pour repartir en Grèce, le Tzatziki /

Ingrédients :

1 concombre

2 yaourts grecs

1 gousse d’ail

Un peu de menthe fraîche

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à soupe de vinaigre

Sel, poivre

Préparation :

Après avoir épluché et râpé le concombre, on le met à égoutter dans une passoire (on sale pour le faire dégorger plus vite). Pendant ce temps, on mélange dans un saladier les yaourts, l’huile, le vinaigre, le poivre et la gousse d’ail écrasée. Après quoi on hache ou coupe en morceaux très fins la menthe, qu’on rajoute dans le saladier, ainsi que le concombre essoré. On sale selon son goût et on mélange. On met au frais pendant deux heures au moins, et on le sert avec du pain ou tout simplement avec des petites cuillères.

 Pissaladiere

Pour retrouver le Sud, la pissaladière /

Ingrédients :

500g de pâte à pain

3 cuillerées à soupe d’huile

1kg d’oignons

1 verre d’huile d’olive

12 anchois au sel

1 cuillerée à café de sucre en poudre

60g de petites olives de Nice

Préparation :

On commence par émincer finement les oignons pour les faire fondre dans une sauteuse, d’abord à couvert (15 minutes) puis à découvert (s’ils attachent, on ajoute un peu d’eau). Quand ils réduisent, on sale et poivre, et on ajoute 5 cuillères à soupe d’huile d’olive, l’ail, le thym et le laurier (ou une pincée d’herbes de Provence) et le sucre. En attendant qu’ils fondent pour obtenir une compote d’oignons transparente, on préchauffe le four (th 7 210°), on farine une plaque et on étale la pâte pour en faire un cercle de 3 mm d’épaisseur. On façonne un petit rebord pour que la garniture reste bien sur la pâte à la cuisson, on verse la compote d’ognons dessus, on ajoute les anchois préalablement nettoyés et rincés et les olives et on enfourne. 30 à 40 minutes plus tard, on sort la pissala et on déguste !

Pour un voyage au Pérou, le ceviche /

Ingrédients :

600 g de poisson blanc à chair ferme sans arêtes (sole, bar ou cabillaud)

1 oignon rouge, finement émincé

6 citrons verts

3 gousses d’ail, hachées

1 piment rouge

3 cuillères à soupe de coriandre fraîche, finement ciselée

Sel

Poivre

Préparation :

Après avoir lavé le poisson, on le coupe en cubes de 3 cm sur 3 cm,  qu’on dispose dans un plat et qu’on couvre d’eau froide et  d’une cuillère à soupe de sel pour qu’il garde une texture ferme. On couvre et on place au réfrigérateur le temps de couper les oignons et de les frotter avec ½ cuillère de sel qu’on rince ensuite pour leur ôter toute amertume. On rince le poisson et on le place dans un plat avec les oignons, le piment (coupé en morceaux sans les graines et les veines), la coriandre, l’ail, et on recouvre avec les jus de citrons. On saupoudre d’un peu de sel pour diminuer l’acidité des citrons verts, on couvre et on met au frais pendant 10 à 15 minutes (maximum, sinon le poisson « cuit » trop). On sert ensuite, traditionnellement avec des patates douces cuites et du maïs et une salade, mais on peut aussi le déguster tel quel !

 gazpacho-andalou

Pour s’évader en Andalousie, le véritable Gaspacho /

Ingrédients :

500 g de tomates mûres

1/2 concombre

1/2 poivron vert

1/2 oignon

1 petite gousse d’ail

5 cl d’huile d’olive

5 cl de vinaigre de Xérès ou balsamique

100 g de mie de pain (type pain de mie)

Sel, poivre

Préparation :

Après avoir épépiner les tomates, on les coupe en gros quartiers et on les place dans un saladier. On ajoute le demi concombre et le demi poivron vert épluchés et découpés en dés, ainsi que la petite gousse d’ail et la moitié d’oignon détaillés en lamelles. On arrose le tout d’huile d’olive, on sale et poivre légèrement, et on mélange les légumes pour qu’ils s’imprègnent de l’assaisonnement. On place le saladier recouvert de film alimentaire au réfrigérateur pour au minimum une heure, 24 heures dans l’idéal. A côté, on découpe le pain en gros cubes et on les place dans un petit bol ou une assiette creuse. On y verse le vinaigre de Xérès (ou vinaigre balsamique), et on mélange pour que tous les morceaux s’en gorgent. Enfin, on place les légumes et la mie de pain au vinaigre de Xérès dans un robot ou un blender, et on mixe jusqu’à obtenir un mélange bien homogène. On peut ensuite savourer le gaspacho tel quel, ou le filtrer à la passoire fine pour retenir le pain et le rendre plus léger.