Mode

Alerte mode : Ashley Graham le top aux courbes glamour

 Ashley Graham

Ashley Graham, zoom sur le mannequin dont on envie les formes sexy et vertigineuses.

Mannequin depuis l’âge de 17 ans, Ashley Graham n’a plus rien à prouver et commence 2017 sur les chapeaux de roue. On la découvre en couverture du Vogue UK de janvier 2017, une première pour la belle qui reproche les poncifs qui lui collent à la peau. Exit les appellations mannequin « XXL », « grande taille »…elle prône la beauté et la féminité sous toutes ses formes, sans stéréotype !

Elle confiait au V magazine « Selon moi on ne doit pas attribuer d’étiquette aux femmes comme ça. Je pense que ça nous divise. […] ça me donne tellement de courage d’être la voix et le visage de toutes ces femmes qui ne sont pas représentées dans la mode ».

 Ashley Graham pour Vogue UK janvier 2017

Ashley Graham, au minois et au corps bien ancrés dans la réalité des femmes, incarne cette époque où toutes les différences sont enfin représentées. Dans l’imaginaire collectif se concrétise enfin une vision réelle, celle d’avancer ensemble vers un équilibre de contrastes et de caractéristiques. Petit à petit s’affirme un mantra : à bas les diktats!! Le seul diktat de mode à suivre et à prôner, celui qui en toutes circonstances doit être appliqué c’est celui du bien-être : bien dans son corps, dans sa tête et donc…bien dans ses baskets!!

Car finalement la mode c’est avant tout rayonner. Qu’importe les formes, le genre, la couleur de peau…il faut incarner son vêtement, habiter son corps pour être féminine et irrésistible. Tout simplement être soi-même pour sublimer sa silhouette, sans jouer de rôle.

@si_swimsuit #beautybeyondsize

Une photo publiée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le

#lovetheskinyourein #beautybeyondsize @graziauk @mattheweades

Une photo publiée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le

Il y a quelques jours Ashley Graham lançait sa collection de lingerie, en collaboration avec Addition Elle. On la retrouve en égérie carrément sexy, avec une ligne de sous-vêtements épurés et poudrés. Bustiers glamours, dentelle travaillée, de quoi ravir les plus exigeantes.

Link in bio ???????? #ashleygrahamlingerie X @additionelle

Une photo publiée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le

Sur tous les fronts, elle présentait en novembre 2016 une barbie à son effigie. « Les jeunes filles vont maintenant pouvoir grandir en voyant que leurs corps sont normaux et je pense que c’est très valorisant, et que ça encourage les jeunes générations. »

Comme elle le soulignait, enfant, elle aurait certainement regardé son corps différement si des barbies avaient reflété la réalité. Au-delà du « critère » beauté, la portée du message qu’elle véhicule fait du bien à tout le monde. Et ces quelques paroles de la chanson Philosophie d’Amel Bent virevoltent avec légereté « des formes et des rondeurs. Ça sert à réchauffer les coeurs. »

 

 Ashley Graham et sa barbie à son éfigie