Mode

Alison Lou, les bijoux coup de coeur made in USA pour la Saint-Valentin

 Alison Lou

Pleins feux sur une petite merveille dénichée au coeur de NYC, par notre correspondante Américaine Sarah Mark. Pour la Saint Valentin, elle vous fait vibrer au rythme de la marque de bijoux ultra tendance, Alison Lou.

Encore deux semaines… Deux longues semaines où tout sera « cheesy » avec des cœurs partout… Deux interminables semaines où la ville devient un marshmallow recouvert de roses rouges… Deux semaines où tous les Deli, les Duane Reade et les CVS proposeront des boîtes de chocolats au packaging mielleux et des fleurs transgéniques bon marché sans odeur…

????????❤????

Une photo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

Oh snap! ????????????????????????????????: SNAPALISONLOU ???????????????????? #ALISONLOU #weekendhand

Une photo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

Jusqu’au point culminant de la fête dit « des amoureux ». Jour durant lequel tous les restaurants proposeront un menu unique hors de prix et afficheront complets. Encore deux semaines avant la Saint-Valentin ! Et rien de tout cela ne me fait particulièrement envie. Mais attention je ne suis pas aigrie ! La preuve en est, je m’en vais de ce pas vous dire ce dont j’ai envie : un bijou d’Alison Lou.

Alison Lou je vous en ai déjà parlé lors d’un précédent article sur les incontournables de la rentrée. Je suis toujours gentiment obsédée par cette marque. Fan des premières heures, c’est une histoire qui dure depuis maintenant 5 ans, dès qu’Alison Chemla a lancé sa marque. Dernière acquisition en date : « the MRS ring » qu’elle me présente en avant-première autour d’un thé dans son pop-up shop de Soho en novembre dernier. Coup de foudre. Elle ne me quitte pas, je la porte H24 depuis…j’ai d’ailleurs été copiée par Blake Lively et Emma Stone par la suite !

???????????????? #alisonlou #mrsring #lovemycustomers ❤️

Une photo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

Urban Cowgirl

Une photo publiée par Blake Lively (@blakelively) le

Pour mieux appréhender l’univers d’Alison, il faut faire un bref voyage dans le temps jusqu’aux années 90 quand la teenager que j’étais baignait dans les ICQ et MSN – les ancêtres de whatsapp. Avec ces merveilleuses applications, on découvrait en même temps les émoticônes appelées aujourd’hui emoji qui permettent de communiquer une émotion par un simple petit dessin rudimentaire. C’est précisément le smiley qui est à l’origine des inspirations d’Alison. Qu’il soit triste ou facétieux, espiègle, moqueur ou avec un chapeau sur la tête, le smiley insuffle émotion et vitalité à ses collections.

What am I an emoji-magnet❔???????????? #blakesbach ???? @jennagwenstudio

Une vidéo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

Avec une adolescence passée au lycée français de Manhattan, au cœur de la ville du monde qui brasse certainement le plus de nationalités, Alison a choisi de s’approprier un moyen de communication universelle et porter ses émotions en étendard d’or, d’émail et de diamant. C’est devenu sa marque de fabrique. Et la « millenial » qui sommeille en chacune de nous aura du mal à choisir, d’autant plus que les références vintage ne s’arrêtent pas la : la toute dernière collections s’inspire de Monsieur Patate, Monopoly ou même Twister. Son talent est de savoir parler à toutes les générations.

???? MR. POTATO HEAD ???? #alsomrs #alisonlou #hasbro #gamenight ????

Une photo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

???????????????????????????? #ALISONLOU #themonopolygame #hasbro ????

Une photo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

You spin me right round baby right round ❤️???????????? #twister #mrpotatohead #stack #hasbro #ALISONLOU ????

Une vidéo publiée par ALISON LOU™ (@alisonlou) le

Il y a toujours quelque chose de confortant et de bienveillant lorsqu’on se retrouve nez à nez avec ces icônes de notre enfance. Et je trouve cela particulièrement adapté à la symbolique Saint-Valentin. Donc si cette année vous êtes en panne d’inspiration #sayitwithLou !

See you next week