Mode

Fashion week à Copenhague : un t-shirt nommé désir

 Ganni défilé Printemps Été 2017

En pleine fashion week Printemps-Eté 2017 à Copenhague (du 10 au 12 aout),  un t-shirt appelé «Off the Runway» a su faire sensation. Plus que de devenir un « it » à 59 euros que les fashionistas vont s’arracher.  La marque Ganni, basée à Copenhague, déjà portée et adorée par les plus grandes blagueuses mondiales, a eu la bonne idée de le mettre en ligne sur son e-shop ganni.com dès la fin du défilé en série limitée.

 Ganni, défilé Copenhague, 11 aout, le t-shirt Space cow boy, est portée en version superposée

Résultat : on se l’arrache déjà !! Prédiction : on le retrouvera sur toutes les fashionistas d’ici quelques semaines.. Alors avez vous l’âme du cow girl de l’espace ?

Spaced out???????? @ganni #spacecowboy #ganniss17 #ganni #sponsored

Une vidéo publiée par Pernille Teisbaek (@pernilleteisbaek) le

After the ever so freaking cool @ganni show #spacecowboy Une photo publiée par Nadja Bender (@nadjabender) le

Howdy ???????????? #spacecowboy #gannigirls #lookdujour

Une photo publiée par Stephanie Broek (@stephaniebroek) le

Space cowboy @ganni ???? @selinaekrasei #gannigirls Une photo publiée par Celine Aagaard (@celineaagaard_) le

Cette immédiateté entre le défilé et la mise en vente est assez inédite et repose la question du rythme de la mode /

L’avantage du monde de la mode c’est que nous savons toujours 6 mois à l’avance à quelle sauce nous mangerons les créateurs en termes de style et de nouvelles tendances. C’est une vraie question ? Pourquoi avoir plus de 6 mois de retard lorsque que l’on peut avoir plus de 6 mois d’avance ? La question n’est pas anodine, car elle est prise entre deux étaux. D’une part l’omniprésence des réseaux sociaux qui a rendu ce fonctionnement obsolète, d’autre part le système très installé qui demanderait à être intégralement réorganisé, des fabricants aux acheteurs jusqu’à la presse spécialisée.

Puisque nous scrollons tous les défilés sur nos écrans au même moment que le front row assiste au show, puisque la mode n’a plus vraiment de saison et puisque Zara peut mettre à disposition une collection très inspirée avant même que l’originale soit commercialisée, le cercle de la mode décide (enfin) de réagir. Pour ne plus frustrer en ne donnant que la possibilité de regarder mais en offrant la satisfaction immédiate. Alors usons, abusons, de ces cartes visionnaires pour renforcer notre jeu mode. Etes vous d’accord ? Qu ‘en pensez vous ?