Mode

Quelles boots pour faire fureur cet hiver ? From Paris to NYC #19

 From Paris to NYC #19 : Quelles boots pour faire fureur cet hiver ?

Comment trouver chaussure à son pied pour rester au chaud, tout en gardant un jeu de jambe élégant pour nos déplacements acrobatiques dans la neige ? 

D’habitude je ne suis plutôt pas du genre à parler de la pluie et du beau temps. Mais avec le début d’année que connaît la France, je me dois d’apporter mon expertise aux côtés des géologues, sismographes et météorologues pour mieux vous préparer à ce que vous endurez : vague de froid qui vient de Scandinavie, départements placés en « alerte orange », précipitations sans précédent… La Nature s’est clairement exprimée : elle ne digère pas du tout le départ de Catherine Laborde. Maintenant il faut « deal with it » ! L’avantage c’est que niveau froid, neige et conditions extrêmes, on est bien formés ici à New York. Cet hiver, les températures sont déjà tombées -15 à Manhattan avec presque 1 mètre de neige à Long Island (les fameux Hamptons).

A cela s’ajoute la quasi absence d’un tout-à-l’égout efficace ! Résultat dès qu’il neige, le côté féérique et romantique des paysages de Manhattan s’estompe, au profit de monticules neigeux teintés de boue marron qu’il faut savamment esquiver pour avancer dans la rue. C’est tout simplement immonde.

Evacuons immédiatement les poncifs : une paire de chaussures inappropriée aux conditions météorologiques, quelle qu’elle soit, ça n’est pas sexy. Le style pouf d’Aspen en talons aiguilles dans 30 cm de neige, on l’enterre, on l’oublie. Et puis hors de question de choisir entre santé et look, il faudra une paire qui tienne chaud. Puisque l’hiver est bel et bien là, autant l’embrasser : la chaussure de cet hiver sera fourrée, en témoignent toutes les grandes marques qui se sont empressées de ressortir la boots de montagne à lacet type chaussure de ski des années 50. En tête de file, Karl Lagerfeld qui sort une collection d’hiver chez Chanel de boots en tweed fourrés avec une semelle et un revêtement supérieur waterproof. Même inspiration chez Moncler avec son modèle « Blanche ».

Je recommande aussi la marque Aquatalia et ses boots Fire : une paire de chaussure qui résiste à l’eau et à la gadoue tout en restant fine et féminine – et en python traité – ça relève du miracle.

 

Dans l’esprit montagne, ma préférée, celle qui ne me quitte jamais par jour de neige : l’indémodable Moon Boot de Tecnica. Toujours copiée – par Isabel Marant la première – mais jamais égalée, elle est indétrônable. En plus d’être iconique, elle a récemment affiné son look pour perdre l’esprit astronaute sans sacrifier son identité. Elle est waterproof, antidérapante, et indispensable pour affronter l’environnement hostile de l’hiver Manhattanien.

J’en profite pour interrompre toute velléité de se réfugier dans une paire de UGG classique : certes elles sont fourrées, mais ce ne sont pas des chaussures d’hiver donc on les réserve pour les week-ends en intérieur à la campagne au coin du feu mais certainement pas en ville. Leurs semelles plates glissent sur la neige, elles ne sont pas du tout waterproof et donnent une vilaine démarche « traine-savate ». Donc on les laisse à la Pamela Anderson des années 2000. A la rigueur, s’il faut insister chez UGG, il y a la Kesey plus adaptée, mais dans ce cas autant se rabattre sur une Timberland classique.

Le même raisonnement s’applique aux bottes de pluie. Ne vous acharnez pas à mettre des bottes Hunter par temps de neige, elles ne sont pas antidérapantes et laissent passer l’eau, et en plus elles pèsent une tonne. Là encore si vous y tenez, allez voir chez Aigle – c’est pratique et c’est français.

Pour les jours plus cléments, c’est-à-dire sans neige ni pluie, j’opte pour le look biker avec la boots plate et fourrée. Vous trouverez des modèles pour tous les goûts/budgets chez Sartore, Jimmy Choo, Fendi et H&M. L’avantage de ce look, c’est qu’il se marie avec toutes les tenues : petite jupe sexy, jean, pantalon en cuir ou leggings. Attention de ne pas prendre un modèle trop « bulky ».

Pour celles qui refusent de quitter la basket, je vis depuis plus de deux ans une idylle merveilleuse avec une paire de Giuseppe Zanotti fourrée. Et le modèle est reconduit d’une année sur l’autre. Vous avez également l’efficacité américaine avec la basket de chez Coach qui coche toutes les cases de la chaussure d’hiver : en flanelle, doublure fourrée et rivets de montagne.

Enfin pour celles qui ont déjà dépensé le budget shopping de l’année après l’article de la semaine dernière (à celles-ci, je leur tire mon chapeau !), je vous livre ma botte secrète (c’est le cas de le dire) : glissez une paire de semelle en laine dans vos chaussures. Quasiment toutes mes chaussures en sont équipées. Et si elles ont déjà une semelle en gomme, l’effet isolant est garanti. Dernier conseil pour la route : les dégâts causés par le sel laissé sur la chaussée sont plus dévastateurs pour vos chaussures que la neige, donc donnez-leur un petit coup de lingette en arrivant chez vous.

Et surtout restez bien au chaud !

See you next week !

From Paris to NYC #19