Mode

H&Merveilles

On trouve de tout chez H&M, de la barrette au trench en passant par la nuisette. Et le pire comme le meilleur. Mais pour ne pas errer dans les rayons pendant des heures, il faut savoir sélectionner et se repérer dans le temple de la mode abordable. Voici les cinq commandements à suivre pour survivre et trouver son bonheur.

Par sous-marques tu shopperas 

First, on se repère. H&M est divisé en plusieurs « concepts » dont la qualité et le style diffèrent; L.O.G.G. et Divided sont souvent moins chers mais aussi de moins bonne qualité, plus sportwear, et plus teen spirit. Au contraire,  « Classiques modernes » (les étiquettes sont blanches et le sigle brodé de fils blancs), « Quality Premium » et « Conscious » (la ligne écoresponsable au style bohème chic) présentent des lignes de très bonne qualité aux coupes ajustées et au style féminin, moderne et chic, parmi lesquelles ils n’est pas rare de trouver des pièces fortes.

Aux matières tu te fieras 

Seconde exigence, on touche, on tâte, on jauge avant même d’essayer. C’est une des règles d’or du style, la qualité du tissu, c’est la clé. Et en la matière (justement), H&M fait de tout. Exit le legging en similicuir, la robe en jersey ou la blouse 100% polyester, on traque la soie, le coton soyeux (très épais ou très fin à la American vintage), le daim véritable et le vrai cuir. Et pour les bi matières (soie mélangée, jupe effet satin en polyester et polyramide), on fait attention à la façon dont le vêtement tombe une fois en cabine.

Les basiques tu chercheras

Certes, on peut trouver des vêtements vraiment originaux et uniques chez H&M, mais les coupes sont souvent assez approximatives (sachant qu’un 38 doit aller à des milliers de femmes de morphologies très différentes). Rien de mieux, donc, que de traquer d’abord les basiques ; la chemise blanche (en soie ou coton), le marcel 100% coton ou la veste en (vrai) jean. Et si le vêtement n’est pas parfaitement ajusté, on prend une taille au-dessus pour la jouer plus bohème ou chic décontracté (mieux vaut une chemise trop grande effet loose qu’une chemise ajustée qui nous serre sans nous mettre en valeur).

Au rayon accessoires tu fileras

Chaussures, chapeaux, colliers, pochettes, lunettes et foulards, le rayon accessoires regorge de merveilles, comme de fautes de goût. Ici, on applique la même règle, on fait attention aux matières ; pas de simili ceci, mais du vrai cuir, daim, coton, argent. On préférera payer un peu plus pour être certaine de garder un accessoire longtemps plutôt que d’empiler les babioles cheap qui se cassent ou s’oxydent en trente secondes. Côté lunettes, on peut s’amuser avec des verres fantaisistes mais seulement occasionnellement (les verres sont mauvais et risquent d’abîmer nos yeux).

Les collections tu suivras

Outre les collections capsules et les collab aux prix démocratiques (Isabelle Marant, Balmain et Kenzo annoncée pour novembre 2016), on suit aussi les collections écoresponsables (Julia Restoin Roitfeld était dernièrement l’égérie de la collection bohème chic Conscious exclusive) et les arrivages sur internet, et par thèmes (cet été Riviera chic, Dress code…) La meilleure façon de trouver des pièces rares, c’est de veiller pour ne pas passer à côté en magasin !

« Et Bon shopping chez H&M » !

La sélection des essentiels à shopper pendant les soldes  :