Mode

Mode made in USA : « July 4th » ce qu’il faut porter pour l’occasion

 « July 4th » ce qu’il faut porter pour l’occasion

Cette semaine, notre correspondante Américaine Sarah Mark vous met au diapason fashion pour célébrer comme il se doit l’Independance Day en étant stylée !

C’est bientôt le fameux « 4th of July », la fête de l’Indépendance. Si le contexte historique et la symbolique diffèrent, c’est en quelque sorte l’équivalent du 14 juillet aux Etats-Unis. Ici, on accroche le « flag » à sa fenêtre, on organise le traditionnel barbecue dans le jardin, et pour l’angle fashion, celui qui nous intéresse, on a aussi le droit de mettre la bannière à l’honneur. D’autant plus que la lutte électorale a été sans merci cette année : entre les casquettes « feel the Bern », les sweaters #notmypresident, et les T-Shirt « make America great again », s’il y a une arène où la bataille a été particulièrement féroce, c’est bien l’ARENE « fashion ». Alors jouons la carte de l’unité, enterrons la hache de guerre, et adoptons le look « Americana » – sans tomber dans le cheesy !

Si le 4 juillet se passera pour vous en mode piscine dans les Hamptons, ma pièce fétiche est la petite robe rayée de chez Reformation. Elle a le mérite d’être aussi parfaitement adaptée si la journée se termine en feu de camp improvisé sur la plage. Dans un esprit similaire, on aime aussi la petite robe à rayures bleues de chez Rails, ou tout simplement le « romper » blanc de l’australienne Zimmermann, qu’un petit chapeau de paille et des lunettes de soleil complèteront délicieusement. D’ailleurs toujours chez Zimmermann, glissez sous votre tenue le petit bikini rayé rouge et blanc à volant broderie anglaise, on l’a vu porté par Emily Ratajkowsi, il est parfait.

Pour celles qui veulent se la jouer Far West, on mise tout sur le micro-short chemise. Pour respecter le thème, le short à étoile couplé à une chemise à carreaux de type cowgirl. Si vous êtes d’humeur à montrer votre nombril, optez tout simplement pour un petit « crop top » blanc ou pour votre maillot Zimmermann. Autre variante possible avec le jean blanc de base.

Côté chaussures, les petites Loeffler Randall à étoiles viennent directement contredire ce que j’écrivais il y a deux semaines sur les sandales à lanières, mais elles sont si mignonnes avec leurs étoiles à nouer autour de la cheville que vous les porterez tout l’été. Les sandales rouges ou bleues de chez Aquazzura sont aussi une bonne raison de se conformer au code couleur du moment. Et en back-up, vous avez toujours les classiques Converse drapeau américain.

Enfin que vous souhaitiez épouser le total look, ou qu’au contraire vous recherchiez le petit brin de fantaisie discret qui marque le coup, ajoutez à votre tenue les boucles d’oreilles étoilées de chez BaubleBar.

Petit rappel pratique : n’oubliez pas que les drapeaux américains et français partagent les mêmes couleurs, donc vous aurez la possibilité de faire coup double dix jours après !

Happy 4th & See you next week !