Mode

Summernights : Comment s’habiller le soir sans paraître overdressed ?

 En short, mais pas n’importe lequel ? Faites comme Alexa Chung

Si tout au long de l’année les dîners et soirées sont synonymes de looks étudiés et sophistiqués, en vacances il n y a pas pire que les  filles overdressed qui jouent à la pétanque en Louboutin clinquants.  Et pas plus chic que de s’habiller avec trois fois rien la nuit tombée. Mais trois fois rien, c’est quoi au juste ?

En nuisette mais chic /

Ça a été la tendance de ces derniers mois, la nuisette chic. Légère, féminine, elle sort des draps pour se porter le soir à condition d’être élégante et bien finie. On oublie donc le coton ou les matières synthétiques et on joue sur la noblesse de la soie ou du satin brodé pour en faire une robe de soirée. On la choisie longue pour rester distinguée tout en étant sexy, surtout si elle est parée d’un décolleté plongeant, et on la porte avec des sandales et un micro gilet, ou un perfecto et des baskets une fois revenue en ville. Enfin, on ne la sort pas avant 18h00 pour ne pas transpirer et marquer la soie d’auréoles moins soyeuses, et ne pas sembler être tombée du lit.

 

En short, mais pas n’importe lequel /

Si short rime souvent avec jean coupé, pour le soir on mise sur ses déclinaisons élégantes pour l’habiller d’un rien. En paillettes, en soie, rayé, taille haute, ample et imprimé, on fait bien attention aux matières (exit le coton et le jean élimé) et on l’associe à une chemise en soie, un top simple ou une tunique en coton. On accessoirise d’un collier plastron, et on chausse ses espadrilles ou ses spartiates. Le truc en plus: porter un petit short sous une immense chemise d’homme qu’on cintre avec une grosse ceinture en cuir pour filer danser, une pochette à la main.

En t-shirt blanc, et pantalon léger /

On le sait, il n’y a rien de plus sexy qu’une fille bronzée en simple t-shirt blanc. Less is more, et le coton a aussi droit à son quart d’heure de gloire. Mais pour rehausser l’ensemble, on le porte avec un large pantalon fluide, en coton, en lin, en soie, en tulle, n’importe tant qu’il est habillé et léger. Ou, pour les moins sensibles à la chaleur, avec un jean taille haute et évasé pour se la jouer 60’s. Et aux pieds, des spartiates à talons ou des sandales élégantes.

 En t-shirt blanc, et pantalon léger

En jupe et top assortis /

Pour sortir ses jupes sans paraître revenir tout droit de la plage, on joue le total look couleur et on mise sur les matières ; on choisit par exemple une jupe en cuir blanc qu’on porte avec un bustier à volants blanc, ou une jupe en daim grise et un t-shirt bleu. Le tout est de transformer deux basics en un ensemble de soirée. Côté longueur, on porte sa jupe courte si le haut est pudique (chemise, top à manches longues, chemisiers) et l’inverse si la jupe est longue (bustier, débardeur en dentelles…).

 En jupe et top assortis

En combinaison glam /

C’est l’option easy et sûre, les combi nous habillent d’un rien. Et on n’a qu’un vêtement à enfiler. On la choisit légère et on l’accessoirise avec un joli collier, une belle pochette ou des talons fins et pas trop hauts. Et on joue sur les volumes pour éviter l’effet « sac à patate », en l’ajustant avec une ceinture par exemple, ou en la choisissant plus près du corps. Enfin, on s’inspire des combi Isabelle Marant pour miser sur la transparence et les voilages et se donner un look bohème chic.

 En combinaison glam

La sélection de nuisettes de la rédac’ /

La sélection de shorts de la rédac’ /

La sélection de T-Shirts et pantalons de la rédac’ /

La sélection de jupes de la rédac’ 

La sélection de combinaisons de la rédac’