Mode

« Trait portrait » : Nicolas Simoes

 Nicolas Simoes, Style by Simoes

Mannequin reconnu, blogueur recherché (Style by Simoes) et instagrammeur puissant (164.000 followers); son physique n’a pas pu vous échapper Mesdemoiselles.

Muscles secs et fins, des yeux bleus hypnotisants, 1m89 de sex appeal…Sur la forme Nicolas est ce que l’on appelle un très bel homme voire une bombe.  Mais jeudi matin 10h, en arrivant au Café Ruc près du Louvre je souhaitais découvrir qui se cachait derrière cette perfection sur papier glacé. Je voulais, « le déshabiller » sur le fond. Et je vous avoue que sa simplicité, son naturel, son humour, et surtout sa curiosité pour l’art, le sport, les voyages, ont rendu cette heure ensemble surprenante.

Mais je vous laisse découvrir ses réponses qu’elles soient écrites ou en images.

 Nicolas Simoes, Style by Simoes
 Nicolas Simoes, Style by Simoes

Reprenons les choses, faisons un voyage dans le temps. Comment es tu devenu blogueur / instagrammeur ?

Parallèlement à mon métier de mannequin. Il y a deux ans, je suis parti à Los Angeles, avec un visa en poche pour faire des photos. Mais aux Etats-Unis quand tu es dans des métiers d’image, on t’inculque… on t’imprègne instantanément à la culture du digital et aux réseaux sociaux. Et tu comprends très vite que l’image peut être plus puissante que les mots. Alors j’ai crée mon compte instagram en tant que mannequin et tout s’est construit rapidement. Les marques ont commencé à vouloir travailler avec moi directement sur Instagram.

Puis une fois rentré à Paris,  j’ai commencé à travaillé avec des agences d’influenceurs qui m’ont demandé si j’avais un blog. Donc j’ai crée Style by Simoes il y a un an pour compléter mon existence sur les réseaux. J’ai émergé très vite mais je m’en suis servi très tard en fait.

Quelle est ton organisation ? 

J’édite du contenu qu’il soit en collaboration avec des marques ou non. C’est ce que j’aime avec le blog, on peut écrire, mettre plus d’images, en quelque sorte être plus proche des gens. 60% du temps je me trimballe avec mon appareil, ma copine me prend beaucoup en photos, des amis aussi, il faut que ce soit spontané. Je saisis le moment et l’occasion. Et si besoin je m’organise avec des amis photographes,mais dans la majeure partie du temps c’est sur l’instant. Car aujourd’hui j’essaie de poster deux fois par jour, dont une image en soirée car ce sont celles qui marchent le mieux.

 Nicolas Simoes, Style by Simoes

Où t’inspires tu pour tes looks ? 

Internet avec une application (flipboard) qui trie selon tes centres d’intérêt les images qui seront concernantes pour toi,mais aussi bien sûr, les magazines de mode masculin comme : GQ, l’Officiel…Mon style est travaillé mais très simple, je ne me prends pas la tête, je vais mixer des accessoires de tous les jours avec des accessoires de soirée. Comme je vais mettre un bonnet avec une chemise. Je mixe les genres.

La femme qui te plait : quel est son style ? Donne nous des exemples de pièces qui te plaisent dans le dressing féminin. 

La simplicité de son look, pour moi une femme est belle ou attirante par la sobriété qu’elle va utiliser pour faire ressortir ses atouts. Je suis très « accessoires », pour la femme je trouve ça très important. Les chaussures, les lunettes, la montre, le chapeau, les détails qui font la différence et qui vont faire ressortir ses atouts, son caractère. Et j’aime les femmes très chics.

La concurrence entre blogueurs ça existe?

Non du tout… Notre crew des « Ringards » le prouve. On sait que nous sommes très peu. Il n’y pas d’intérêt à se tirer dans les pattes.

 Nicolas Simoes, Style by Simoes
 Nicolas Simoes, Style by Simoes

Dis nous en plus sur le collectif 100% masculin : les « Ringards » ? 

Ca faisait longtemps que j’avais cette idée avec un des 4 Ringards, qui sont :

Romain Costa (73.500 abonnés),

Raphaël Spezzotto-Simacourbe (113.000 abonnés)

Nicolas Plasmondon alias ‘Le Petit Français’ (18.100 abonnés).

Nicolas Plasmondon travaille dans une agence de pub, Romain était architecte, Raphaël travaillait chez Google au marketing et moi. L’objectif c’est de pouvoir appuyer sur 4 piliers d’action identifiés forts et complémentaires qui nous permettent d’aborder avec crédibilité : la mode, le sport, les bagnoles, le street style, le design, l’architecture, les voyages, le luxe, bref un vrai lifestyle 100% masculin.

On veut être le petit groupe parisien, la bande de potes. Pour l’instant, nous n’existons que sur Instagram. Quand on additionne nos communautés nous sommes presque à 400.000 followers, notre objectif pour le moment est de poster une fois par jour. Les photos peuvent être en solo, duo, trio ou quatuor…

Pourquoi le nom « Ringards » ?

L’idée est venue de Romain. Nous étions à Minorque, et nous avons créé le compte là-bas. On voulait un terme court, on voulait éviter l’anglais comme le mot Guys. On voulait que ça sonne vintage mais pas utilisé par tous. Margot de « You make Fashion » (égérie VLOGGIST) a tranché au final pour nous. Elle a adoré !!! Donc on l’a adopté !!!

Chercherez vous à en faire une marque ? A terme est ce l’objectif ?

Un jour… peut être !

Que gardes tu pour toi ?

Ma relation intime, je ne m’expose pas, je ne l’expose pas. Instagram est une vitrine professionnelle et je veux preserver ma vie, je ne veux pas que ce soit nuisible dans notre relation. J’ai un autre compte Instagram privé ou je poste mes photos, celle que je prends, mes photos perso.

Comment te vois tu dans 5 ans ? 

J’aimerais créer un petit truc… J’ai pas encore envie d’en parler mais ce serait une collection de bijoux pour homme. Pour l’instant je n’ai pas le temps ! Mais pourquoi pas vivre à l’étranger en créant quelque chose.

Mais si je pouvais être comme aujourd’hui je serai content.

Tu es souvent devant l’objectif et derrière, Nicolas photographe ça donne quoi ? Montre nous.

J’adore ça mais j’ai peu de temps sauf lorsque je voyage. J’adore prendre la rue, les gens, les visages. j’ai commencé à Los Angeles, les personnes démunies me touchaient et une façon de les approcher était de faire des photos. Ou plus simplement je shootais mes potes. J’ai fait des éditos pour des petits magazines. j’adore la photo de soirée, quand les gens sont « pompettes », et désinhibés. J’adore capturer le mouvement

 Photo prise par Nicolas Simoes
 Photo prise par Nicolas Simoes

Ta photo Instagram qui a le mieux marché ? 

Les selfies. Les gens adorent la barbe, les lunettes mais je ne me force pas car c’est vraiment moi tous les jours. Il faut que ce soit spontané et naturel.

 Nicolas Simoes, Style by Simoes

Dans ta famille l’image, c’était important ? 

Je suis issu d’une famille classique, simple, avec des valeurs fortes, ma soeur est puéricultrice donc rien à voir avec mon métier. Donc au départ ma mère a fait un peu la gueule de voir son fils partir plusieurs mois en Chine pour faire des photos. Mais aujourd’hui ils sont très fiers. Et c’est grâce à eux que je reste attaché à l’essentiel et que je suis très terre à terre..

La grande tendance pour homme de 2016/2017 pour toi ?

Le retour des chaussettes apparentes, portées avec un jean avec des ourlets. En les associant avec une couleur du look. Il faut qu’il y est une cohérence. Et les bijoux, accessoires, lunettes, chapeaux, ceintures… qui ne sont pas encore assez utilisés par les hommes.

Y a t il une question que je n’ai pas posée ?

Oui souvent on me demande, comment je prends soin de moi … ?

Alors je rectifie immédiatement : Nicolas, dis nous tout ?

En fait je prends soin de moi en faisant beaucoup de sport au moins 5 fois par semaine, j’ai toujours été un grand sportif, j’ai une license de STAPS (sport), j’ai été éducateur sportif pour enfant, coach sportif aussi. Je fais des circuits training, pour me dépenser et me muscler en meme temps.

Niveau peau comme pour les cheveux je n’utilise pas grand chose, le moins c’est le mieux. Mais pas de routine spéciale.

Et pour finir en image, quels sont tes deux looks du moment : un casual et un chic ? 

 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet
 Nicolas Simoes, Crédits Photo Alexandre Darnet

Merci Nicolas,  

EPILOGUE 

Photogénique, charismatique, branché… Voilà les trois qualificatifs par lesquels j’aurais commencé et après cette heure : je dirais curieux, simple et inattendu.

Bref, Nicolas Simoes est le blogueur simplexe auquel on ne s’attend pas !

BLOG

INSTAGRAM

INSTAGRAM « RINGARDS »