Mode

Vite un mini sac

 sac fendi cara femme

« Résidence secondaire », « mystère féminin », appelez-le comme vous voudrez, le sac à main d’une femme reste bien le premier miroir de sa personnalité. C’est d’ailleurs devenu l’usage de demander aux célébrités et autres icones de la mode de dévoiler ce que contient le leur. Mais avant de se pencher sur le contenu de notre précieux complice, c’est d’abord sa taille qui en dit long sur nous. Si on a toutes une amie dont le sac ressemble plus à une valise qu’à un vanity case, plus rares sont celles qui parviennent à sortir avec une pochette pour accueillir les indispensables clés, rouge à lèvres et téléphone. Logiquement, les marques proposent moins de sacs à main que de moyens formats, et les bandoulières sont monnaie courante. Le problème, c’est que ça ne rend pas les petits sacs (micro bag, sac baguette, minaudières et autres bijoux à anses) moins séduisants. Et nombreuses sont celles qui se retrouvent avec une panoplie de sacs réduits qu’elles adorent sans jamais les porter.

Mais qu’est-ce que la taille de notre sac dit de nous au juste ? Pourquoi ne peut-on pas s’empêcher de se trimballer notre vie avec nous ? D’abord parce que la femme a, dit-on, besoin de sécurité. Et tout avoir à portée, de main justement, c’est rassurant. Ensuite, parce qu’à notre époque où la femme doit être une parfaite mère/working girl/femme fatale/amie, avoir toutes les armes pour l’être implique un sac à la hauteur. Mary Popins si tu m’entends. Pourtant, il n’y a rien de plus jouissif que de pouvoir parfois de sortir les mains libres. On se sent étonnamment plus forte, on s’aperçoit qu’au fond, on n’a pas besoin de tout cet attirail pour affronter le monde. Surtout, on peut enfin porter la minaudière achetée il y a 6 mois sans avoir peur de manquer de quoique ce soit. A celles que le Billy de Dreyfuss accompagne partout, un conseil : essayez ! Et si vous n’avez pas déjà trouvé le partenaire idéal, en voici quelques-uns qui devraient vous persuader.

La sélection de la rédac :