Mode

Vite un pull en cachemire ! Quand l’adopter, comment le porter et le choisir ?

Pull d’hiver préféré de la parisienne, allié confort et sexy, on veut toutes un pull en cachemire. 

Quand l’adopter ? 

Des premiers jours d’octobre où on le porte sans rien dessous aux gelées de février, on l’adopte dès que les températures baissent et que le temps se couvre. Loin du gros pull en maille qui peut vite faire mamie, le pull en cachemire nous réchauffe sans nous rendre moins sexy et nous habille de jour comme de nuit, et en toute occasion. Elégant au bureau, féminin en journée, sexy le soir, en V et porté à même la peau, parfait pour s’y lover les jours de relax, on l’adopte sans tarder pour ne plus lâcher.

Comment le porter ? 

Selon son envie et son style. Pour un look classique, on mise sur le col rond qu’on passe sur un t-shirt et un jean, un pantalon noir, en velours ou flanelle, ou une petite jupe. Pour le twister, on le rentre dans un pantalon taille haute qu’on ceinture et on le choisit à col relevé ou V, à porter à même la peau pour être sexy sans avoir froid. Plus glam encore, on le rentre dans une jupe crayon en le choisissant près du corps et à col roulé pour dévoiler seulement ses jambes. Chic et simple avec un jean, stylé avec un pantalon pattes d’éph, sexy avec une jupe (mini, droite, taille haute, évasée ou longue), classique avec un pantalon en coton et idéal avec de la soie, on le porte aussi bien très serré que très ample, rentré dans un pantalon pour donner du volume ou porté façon loose sur un jean trop grand.

Lequel choisir ? 

Seul impératif, on le choisit de qualité. Inutile d’investir dans un pull bas-de-gamme qui ne passera pas l’hiver, on le choisit à deux fils minimum et d’une enseigne qu’on connaît pour être certaine de le garder longtemps. Côté forme, on part de sa morphologie pour le shopper. Pour les pulpeuses, on mise sur les pulls amples, l’oversize et les cols ronds ou V. Pour les plus menues, on préfère les cachemires près du corps et les cols roulés qui soulignent la silhouette, ou on se la joue XXL mais sexy en shoppant un col V qu’on cintre haut. Pour les petites comme les plus grandes, on évite les pulls longs qui nous feraient y disparaître ou sembler immense. Et on n’oublie pas les manches trois-quarts et les manches courtes à glisser sous un gilet de la même teinte ou d’une teinte assortie. Côté couleur, on se lâche. Si le cachemire noir ou gris perle est un classique indémodable, à shopper à col rond pour le mettre tout le temps, les cachemires rouge, kaki, beige ou même violet donnent un coup de fouet à une tenue en un rien de temps. Et pour les plus sobres, on le choisit noir, gris ou blanc cassé pour être certaine de le porter toute l’année. Enfin, côté marque, on fait confiance aux spécialistes ; Bompard évidemment, mais aussi Monoprix (qui fait de très beaux cachemires, le secret le mieux gardé des parisiennes), Uniqlo (qui s’est rendu populaire grâce aux siens) ou No Shy par exemple. On fait bien attention à sa douceur et sa tenue (il ne doit pas être trop fin). Et pour l’entretien, on le lave souvent et en machine (et oui !) mais en choisissant un programme laine et un essorage 400 tours maximum.

Shopping /