Mode

Zoom sur Les chaussettes (apparentes)

 kissmyshoe.com

Chaussette, n.f ; Article tricoté s’enfilant sur le pied et remontant sur la jambe jusqu’à mi-mollet ou jusqu’au genou.

Qui les porte ? 

Des chaussettes, tout le monde en met. Mais depuis quelques saisons, la grande tendance chez les femmes est de porter ses chaussettes sous ses escarpins ou de les faire  délicatement redescendre sur ses bottes pour les afficher comme une pièce mode à part entière. Chloë Sevigny, Alexa Chung, Leandra Medine, les filles les plus stylées de la planète les ont toutes adoptées et les portent à présent comme des accessoires en faisant varier leurs couleurs et leurs matières. Les plus grands couturiers aussi ; de Dior à Rochas en passant par Prada, les chaussettes défilent depuis plusieurs saisons et Burligton n’est plus le seul roi sur le marché.

Quand les adopter ?

Météo oblige, plutôt de l’automne au printemps même si le combo sandales/chaussettes fines ou baskets/socquettes n’est pas interdit. On oublie en revanche absolument le mix chaussettes/claquettes qui, loin d’être un effet de style, est une faute de goût. Mais c’est vraiment lorsque les températures baissent qu’on peut s’en donner à cœur joie et sortir nos plus belles chaussettes de jour comme de nuit. La journée, on en passe en grosses mailles pour les faire couler sur nos bottes et nos bottines, à porter avec un simple pantalon noir pour twister une tenue, sur des collants, avec une robe et un long manteau. Ou à afficher sous des escarpins pour ne plus se priver de les porter une fois l’été passé, et se donner du style facilement. Autre option, on porte des chaussettes mi-hautes sous ses escarpins ou ses bottes pour mieux les révéler sous un jean 7/8, comme ceux, déchirés, qui font fureur, ou avec une jupe courte, façon Gossip Girl,  de préférence avec des chaussures plates. Car les mocassins et derbies se prêtent aussi au jeu des chaussettes apparentes, on mise alors sur le contraste de couleurs entre la chaussure et les chaussettes (de préférence fines et courtes) pour marier les deux. Et on se permet aussi bien les mini-jupes que les robes droites, les pantalons ¾ que les jeans. Le soir, on préfère les chaussettes délicates, à paillettes ou simplement irisées, aux grosses chaussettes d’hiver, et on les porte avec tout ; bottes, escarpins, richelieu ou compensées, selon son envie et son humeur. On évite malgré tout les chaussures trop été (compensées en liège, espadrilles…) et on fait attention au combo chaussettes blanches/boots noires pour ne pas risquer de ressembler à Michael Jackson.

Lesquelles on choisit ? 

Tout dépend du look qu’on s’est fait. Longues et hautes pour les adeptes du style preppy, courtes et à volants pour les plus seventies, pailletées et colorées pour les modernes, épaisses et lainées pour les frileuses amoureuses des chemises de bûcheron, à motifs pour les fantaisistes, surpiquées pour les néo-classiques, en nylon, en cashmere, en laine ou en coton… De H&M à Burlington en passant par APC, Kenzo ou  Marni et de Mango à Isabel Marant, tout le monde s’y est mis. On ne se prive donc de rien, mais on veille à garder une certaine harmonie en évitant de porter des chaussettes trop fines avec de lourdes bottes ou, à l’inverse, de trop grosses chaussettes sous de fins escarpins.

Shopping /