Mode

Zoom sur La Casquette

 casquette defilé

Qui la porte ? 

Initialement réservée aux hommes, la casquette a traversé les âges et les époques pour devenir l’accessoire universel qui s’adapte au gré des personnalités. Sport pour les plus streetwear, chic en laine ou en cuir pour les plus urbaines, large, rigide et frappée d’une marque pour les fans de hip hop ou parée de strass pour les modeuses, on la retrouve sur toutes les têtes de Rihanna à Victoria Beckham en passant par Gisèle Bündchen.

 Rihanna casquette
 Défilé Elie Saab - casquette

Quand la porter ? 

Quand on veut et pour mille raisons différentes ; pratique les jours de cheveux sales ou de grise mine, elle peut aussi être le détail stylé ou décalé d’une tenue sobre, l’accessoire nécessaire au soleil pour se protéger, sur un vélo pour les plus sportives, en sortant de l’avion pour les stars anonymes ou à porter les jours de match pour les supporters dans l’âme.

 casquette robe blanche
 casquette jean

Laquelle ? 

A chaque situation sa casquette. Pour un look décontracté chic, on la prendra noire, en coton ou en cuir, à porter avec un jean et une chemise, ou en pantalon et trench. Pour les sportives, on fait confiance aux grandes marques de sport (Nike, Adidas…) pour se parer d’une casquette anti transpirante adaptée. Mais on peut aussi la choisir en laine et grise, en velours côtelé l’hiver, en tissu et claire l’été, de couleur ou militaire pour twister un look sage, frappée des initiales NY pour les modeuses relax, monogrammée à condition de la tourner en dérision, ou toute simple avec une petite robe pour casser un look sexy.  Le seul mot d’ordre : pas de total look. La casquette vient « décaler » un look, non le compléter. On évite donc la casquette XXL avec un style hip hop, la casquette de sport en jogging, ou la casquette à paillettes avec un look festif. Le truc en plus ; on chine une casquette vintage d’une marque ou faisant la promotion d’un vieux film (ou d’un parc d’attraction) et on la porte avec un look simple et chic.

A chaque femme sa casquette, et chaque femme en est mille. A vous de voir !