Mode

Zoom sur Le t-shirt blanc

 Zoom sur Le t-shirt blanc

Qui le porte ?

Universel et atemporel, il est à tout le monde et n’appartient à personne. Qu’on le porte façon tendance avec un levis clair et des talons ou sous une nuisette le soir, comme un simple sous pull, sur une jupe ou avec un pantalon noir pour aller travailler, il est le basic que tout le monde a. Et que tous les créateurs ont un jour repris. Il va avec tout, les pièces classiques (jean, pantalon de jersey, jupes, short) évidemment, mais il assagit également les tenues osées (jupes et shorts courts, pantalon en cuir), et décontracte un look plus habillé (jupe midi en soie, pantalon de smoking, jupons et nuisettes).

Quand l’adopter ? 

Toute la journée, toute la soirée, toute sa vie. C’est la pièce dont on ne se séparera jamais. Le matin, on l’enfile avec un jean boyfriend ou un slim, ou son bas de pyjama en soie. A midi, pour un déjeuner de boulot, on le rentre dans un pantalon sobre et taille haute, juchée sur des talons, avec une jupe droite dans une matière fluide, ou avec un pantalon très large en voile, noir, blanc, ou de couleur façon Jil Sander. On l’assortit d’une veste longue ou un peu large dont on retrousse les manches et c’est parti. Pour les beaux jours, on ose le look total blanc, avec une jupe ou un pantalon de la même couleur, à porter à plat ou avec de fins talons. Le soir enfin, il se porte aussi bien avec un jean brut (et des talons précieux) qu’avec un pantalon de jersey et un joli collier ou sous une nuisette pour les plus modeuses. Idéal également avec une longue jupe ou une jupe midi pour casser le côté austère, une jupe taille haute pour éviter l’effet pin-up, ou sous un perfecto pour se la jouer rock.

Lequel on choisit ? 

Comme souvent avec les basics, c’est la matière et la coupe qui font toute la différence. Et c’est là qu’il faut faire le plus attention. Parce que c’est eux précisément qui définissent le style qu’il nous donnera.  Côté matière déjà, on bannit le stretch et on fait attention au coton qu’on choisit ; épais on le prend un peu grand, très fin et presque usé on le prend une taille au-dessus (pour les plus fines), mêlé de lin enfin, on le prend à sa taille, parfaitement ajusté. Côté coupe, le classique col rond passe partout avec simplicité et élégance, là où le col V sied à ravir aux petits gabarits (on proscrit le faux décolleté tout seins dehors) et le col droit, à manche longue, façon marinière, sera parfait pour l’automne et l’hiver. Côté longueur enfin, on élit les manches courtes l’été mais on n’oublie pas les manches longues le reste des saisons, à porter tel quel, sous un pull, sous une chemise et apparent ou en superposition (avec un top de la même couleur ou sobre, ou sous une robe). Un dernier conseil ; on use de colliers, foulards, broderies et broches pour l’upgrader.